Le Musée des Confluences

Hello !!

Nous sommes de retour à Lyon pour l’été .

C’est l’occasion parfaite de jouer les touristes dans notre ville d’origine .

Ainsi , il y a quelques semaines nous avons ( enfin ! ) visité le Musée des Confluences .

Nous sommes arrivés par le pont sur lequel passe le Tramway .

C’est l’occasion parfaite pour admirer l’architecture du bâtiment :

Que l’on aime ou pas , il est difficile de rester indifférent face à cet ovni posé là …

Mais continuons et approchons-nous un peu plus .

 

Ça y est , nous sommes tout près …

Selon l’heure , allez directement à l’intérieur pour visiter ou , comme nous , commencez par un déjeuner qui vaut le détour !

 

Jean-Paul Pignol et Guy Lassausaie vous proposent une restauration toute en finesse à La Brasserie des Confluences .

Vous vous êtes régalés ?

Hop on grimpe pour admirer la vue et débuter la visite …

Le musée se divise en plusieurs parties .

L’exposition permanente , qui est divisée en 4 :

  • Origines
  • Espèces
  • Sociétés
  • Eternités

Et les expos temporaires : par ICI !

Nous avons beaucoup apprécié la visite .

La mise en scène est moderne et attractive .

Voici un musée qui ose se démarquer  des codes classiques parfois rébarbatifs . La mise en lumière , les projections et les écrans interactifs se mêlent à merveille aux éléments plus traditionnels comme les animaux naturalisés que l’on connaissait déjà .

L’art fait partie intégrante de la visite . Des oeuvres diverses ponctuent le parcours tout en s’intégrant parfaitement dans l’univers proposé.

On retrouve donc différents thèmes , les animaux bien sûr , des dinosaures aux insectes .

Mais aussi les étoiles , le progrès , les rites funéraires , les minéraux …

 

Nous avons aussi fait un tour à l’expo temporaire consacrée à Hugo Pratt .

Voici quelques photos .

On peut aisément y  passer la journée entière , entre les visites , la brasserie , la boutique … prévoyez au moins 4h.

À bientôt !

 

Julie

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


 

Tarifs et infos par ICI .

 

Avez-vous déjà caressé une chouette ?

Hello !!

À Tokyo , les bars à animaux sont communs .

Nous avions déjà eu l’occasion de tester le Bar à chiens , le bar à chats et le bar à hérissons .

Cette fois , nous sommes allées à la rencontre des chouettes … et c’était super chouette !

Dans le quartier de Shibuya , tout près du temple paisible Meiji Jingumae , il y a la rue la plus animée d’ Harajuku : Takeshita Street .

C’est là que nous avons pu découvrir ces gros oiseaux de plus près .

2 possibilités , le bar à chouettes ou la simple petite promenade au milieu de quelques spécimens .

Nous avons opté pour la balade car je craignais un peu que mes filles soient impressionnées .

Pour pas très cher  ( j’en ai eu pour environ 10 euros pour mes filles et moi )on peu déambuler au milieu de chouettes , hiboux , grand- duc et même les caresser !

Les oiseaux sont sur des branches et on suit un petit chemin pour les découvrir .

Il y en a des toutes petites pas plus grandes que ma main et d’autres plus hautes que ma fille …

Toutes se laissent papouiller sur le dos du revers de la main .

C’était véritablement impressionnant de les approcher de si près . Leurs grands yeux nous suivant .

Les filles ont adoré , on pourra donc tenter le véritable bar à chouettes une prochaine fois .

Je vous laisse avec  les infos et quelques photos .

Harajuku Owl cafe / Forest :

 

 

Seriez-vous tenté ?

À bientôt !!

Julie

J’ai peur … de l’avion …

Hello !!

Départ pour la France , dans 2 jours , 16 h et 17 min …

Autant je suis ravie de partir , autant l’étape de l’avion m’enchante bien moins .

Clairement , si je croise un jour un génie , la télétransportation sera l’un de mes voeux !

Je n’en suis pas à la peur panique qui m’empêche de voyager par les airs mais  disons que j’appréhende le trajet .

Connaissez-vous cette chanson de Francis Cabrel ?

Moi , je la connais par coeur …

Mais je vous mets les paroles :

Des milliers d’hommes d’affaires,
Le nez dans le journal,
Rien d’autre à  faire,
Essayer de trouver ça normal,
J’ai pas de costume sombre,
J’ai pas de conversation,
Et puis, j’ai peur de l’avion…

Bienvenue dans le piège,
Une voix de velours,
Qui dit, « sous votre siège
La veste de secours. »
Faut qu’il y en ait un qui tombe,
C’est peut-être le bon,
J’ai peur de l’avion…
Tous les bruits sont bizarres,
Toutes les odeurs suspectes,
Même couché dans le couloir,
Je veux qu’on me respecte
Je veux qu’on me respecte
J’aimerais faire comme tout l’monde,

Trouver ça naturel,
D’être expulsé d’une fronde,
Jusqu’au milieu du ciel.
Qu’elle paraît minuscule
Cette piste en béton,
J’ai peur de l’avion…
Si jamais on se pose,
Ailleurs que dans les branches,
Je propose de suivre
Toutes les messes de dimanche,
Je jure que je rentre à  pied à  la maison,
Y a rien à  faire, rien à  faire,
J’ai peur de l’avion…
Peur de l’avion…
Peur de l’avion…
Peur de l’avion…

Source : paroles.net

 

 

Il me semble que j’ai plus peur maintenant que je suis maman . Alors d’où cela vient-il ? Je n’en sais trop rien .

J’essaye de ne pas stresser mes enfants ( qui au passage adoooorrreeennnt l’avion , vous comprenez on peut manger en regardant des dessins animés à volonté …) .

Ce que j’aime le moins ce sont les turbulences, les « trous d’air « , quand ça bouge trop ou quand ça fait des bruits bizarres .

Alors comment se manifeste ma peur ?

  • apprehension
  • mains moites
  • sommeil perturbé

Pour  » survivre  » j’ai  différents stratagèmes ( plus ou moins efficaces …) .

  • je SURprépare le trajet … ça m’occupe l’esprit et j’ai l’impression de maîtriser davantage la chose .
  • j’emmène en cabine pas mal de choses « au cas où  » , ça me rassure .
  • je me renseigne : temps de vol exact , durée escale , numéro de vol , météo , je pourrais presque briefer le pilote .
  • je prépare l’avant et l’après : comment allons -nous à l’aéroport ? Qui vient nous chercher ? Tout est prêt , c’est déjà ça .
  • je me fixe une récompense , shopping à l’aéroport de Londres pour décompresser …
  • je ne voyage pas seule cette fois .
  • je focalise sur la raison du voyage , 2 mois avec la famille et les amis ça vaut le coup de passer outre mes craintes .
  • je vois après le voyage , je visualise ce que nous allons faire , je planifie la suite , ce qui me permet de me projeter après le vol .
  • j’assume d’avoir peur . En parler , ça aide , on se sent moins seul et ainsi l’entourage peut être un soutien .

 

Récemment j’ai lu « Comment ne plus avoir peur en avion « .

Cela m’a apporté quelques trucs pour mieux comprendre ce qu’il se passe , comment l’avion fonctionne , pour avoir d’avantage confiance . Il y a aussi pas mal de chiffres et beaucoup d’informations diverses et variées sur les différentes peurs , les types de stress , des expériences de passagers aussi .

Identifier sa peur permet de l’apprivoiser et de la rendre moins insurmontable , alors on dédramatise et hop , je retourne à la préparation de mes valises !!

Souhaitez-moi bon voyage !

À bientôt !

Julie


Comment ne plus avoir peur de l’avion

Marie-Claude Dentan , Michel Polacco et Noël Chevrier

Le livre de poche , 6,60 euros

Dispo à la Fnac entre autres : par ICI 

 

Carnet de bord nº 16 :le temps file !

Hello !!

Mais quoi ? Qu’est-ce que je vois ? Je n’ai pas fait de carnet de bord depuis septembre !!!

Il semble que les mois ont défilé à une allure folle …

Après le rush de la rentrée , le marathon des fêtes , les visites du printemps et aussi de tristes nouvelles , j’avoue avoir parfois un peu la tête ailleurs .

Mais bon , pour me rattraper , voici mes plus jolies photos des derniers mois !

Vous allez voir les belles couleurs d’automne,  l’herbe jaunir , la neige , les cerisiers en fleur puis tout redevient vert à nouveau .

Y a pas à dire , c’est beau le Japon !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À très vite !

Julie

 

Séjour à Tokyo , mes suggestions !

Hello !!

Depuis plus de 18 mois que nous habitons Tokyo , il y a bien une chose que nous savons … c’est que nous ne connaissons toujours pas la ville !

C’est tellement grand ! Chaque fois que nous sortons à un nouvel arrêt de métro , un nouveau monde s’ouvre à nous.

Nous faisons des découvertes toutes les semaines .

Ainsi , je pense connaître , a peu près , seulement quelques quartiers .

Voici donc selon mes connaissances de la capitale , ce qui vaut d’être vu !

Je pense que pour avoir un aperçu assez complet de la ville et ses environs il faut envisager un séjour de 10 jours  .

Cependant si vous n’avez que quelques jours , n’hésitez pas à piocher dans cette liste selon vos centres d’intérêts .

Je vais classer le tout par quartier .

Shibuya :

  • Il est indispensable de passer sur le fameux passage piéton de Shibuya Crossing , celui que l’on voit dans tous les reportages avec la foule qui se déverse à chaque feux .
  • Pendant que vous êtes là , passez voir Hachiko , la statue du chien emblématique du quartier . Avec un peu de chance il y aura un chat endormi tranquillement entre ses pattes …
  • Faites un tour dans Yoyogi Park , vous pourrez y louer des vélos , et passez vers le parc à chien , classés par taille / poids , 3 enclos sont disponibles pour faire gambader toutes races …
  • Allez manger des sushis , mais au Genki Sushi , c’est pas cher et c’est frais et le système de commande va sûrement vous plaire
  • Pour ceux qui veulent aller danser , je vous conseille le Womb ! ( 3 étages , 3 ambiances )

Omotesando / Harajuku

  • Le temple Meiji-Jingumae est un must do ! Lové dans un magnifique parc , enfoncez vous dans la forêt pour le découvrir avec son toit de cuivre . N’hésitez pas à visiter également le parc botanique payant à l’intérieur .
  • Vous en avez assez du calme du temple ? Pas de problème , empruntez Takeshita Street …
  • Rejoignez ensuite la grande avenue pour un shopping très chic !
  • Faites une escale au bar à Hérissons , ou a chouettes , ou à chats …
  • Pourquoi ne pas manger au Kawai Monster Café ?

Shinjuku :

  • Oserez-vous prendre le métro à Shinjuku ? Si vous tentez l’expérience , sachez que vous ne serez pas seul, vous serez l’un des 3, 6 millions usagers quotidiens , vous pourrez alors opter  par l’une des 200 sorties … au milieu du quartier d’affaires , admirez les gratte-ciels .
  • Pour voir la ville de haut , grimpez dans la mairie , le Government Building dispose d’un observatoire gratuit à son sommet ( boutique / bar resto / et vue imprenable …)
  • Allez saluer Godzilla , caché derrière le Toho cinéma .
  • Juste derrière ce cinéma , une salle de jeux de réalité virtuelle pour les amateurs
  • Le soir , allez boire un verre ou dîner au Park Hyatt pour profiter de la vue …

Ginza :

  • je connais moins bien ce quartier , mais sachez que l’avenue principale est piétonne les week-ends

Odaiba :

  • Traversez le Rainbow bridge avec le monorail pour aller sur cette île artificielle
  • un petit tour de grande roue , salle de jeux , il y a tout ce qu’il faut pour s’amuser
  • shopping dans l’un des malls
  • allez saluer le Gundam Unicorn
  • profitez de la plage
  • faites un tour de bateau

 

By night :

C’est vers Roppongi qu’il faut aller ! plein de bars , de discothèques , de resto , une bonne ambiance et des taxis à foison pour vous ramener ! Le » A Life  » est top .

Pour ceux qui n’ont pas le vertige :

  • la Tokyo Tower
  • la Sky Tree

 

Pour les amateurs de couture :

  • Le marché aux tissus de Nippori est un passage obligé . Avec un choix de folie , le plus dur sera de choisir … ( Station Nippori , sortie sud , suivre Fabric Town )

Pour les amateurs de cuisine :

  • Le quartier de Kappabashi rassemble tous les ustensiles de cuisine possibles et inimaginables dans une rue .

Aux alentour de Tokyo , voici quelques idées de sorties à la journée

  • Enoshima
  • Kamakura

Kamakura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Hakone
  • Disneyland et Disney Sea

Bien sûr il s’agit d’une liste non exhaustive !

J’espère que cela vous aura donné quelques pistes .

À bientôt !

Julie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Edo Tokyo Open air architectural museum

Hello !!

Hier , par un beau dimanche de printemps , nous avons visité un musée d’architecture .

Ce musée situé à environ une heure de route du centre de Tokyo vaut le déplacement .

Situé au coeur du parc de Koganei , il offre un aperçu des constructions japonaises traditionnelles .

Les japonais reconstruisent leurs maisons tous les 30 / 40 ans environ . Avec les séismes , les incendies et la guerre  , il reste assez peu de bâtiments anciens .

Ce musée ouvert en 1993 et  financé par le gouvernement a pour vocation de préserver une trace de cet héritage architectural .

Certaines maisons auraient dû être détruites , elles ont été déplacées dans ce parc de 7 hectares. Il s’agit ici d’un témoignage , d’un aperçu de ce que pouvait être la ville  auparavant .

Le parc comporte plusieurs zones :

  • La zone Ouest est consacrée à des maisons restaurées . On y trouve des maisons aux toits de chaume de l’époque Edo ( 1603-1867) , jusqu’à des habitations des années 1950 .

Nous avons eu un coup de foudre pour la maison de Kunio Mayekawa , bâtie en 1925 dans le quartier de Shinagawa . Toute en symétrie , avec un volume impressionnant et des ouvertures magnifiques , on se voit déjà emménager !

  • La zone Centrale est composée du bâtiment d’entrée avec le hall d’exposition ,un temple , une maison de thé , et d’autres bâtiments encore .

 

  • La zone Est représente une rue commerçante . On y trouve donc des boutiques comme un magasin de sauce soja , un bar , un tailleur , une papeterie , un fleuriste , un Koban ( station de Police ) , un Onsen ( les bains publiques ) , une boutique d’ombrelles , un hôtel , …

 

Mon avis :

Sans aucun doute , une très belle journée passée dans ce musée en famille . Une belle diversité d’architectures , une bonne dose d’histoire , un peu de géographie , c’est sûr qu’il y en a pour tous les goûts .

Nos filles ont apprécié les visites des maisons , se sont montrées curieuses et ont pu se défouler aussi en courant dans le parc .

Le Staff composé apparement de bénévoles était hyper accueillant et parlait bien anglais . Nous avons ainsi pu découvrir  comment on faisait le thé dans une ferme des années 1800 , ou encore  comment sont fabriquées les ombrelles japonaises ( saviez-vous que pour une ombrelle il faut compter environ 6 semaines de travail ? Un seul bambou est utilisé pour sa création , et le papier est oint d’huile de sésame ) .

Pour chaque bâtiment on trouve des informations en japonais et en anglais avec son adresse d’origine , sa date de construction , son propriétaire  , son architecte . Une visite passionnante !

 

Astuces pour la visite :

  • Prévoyez des chaussures faciles à retirer et enfiler , car pour chaque visite il faudra vous déchausser …
  • Eviter de prendre votre poussette ,préférez un porte bébé .
  • Comptez une journée pour prendre votre temps et profiter des activités proposées , ateliers Origami , peinture , jonglage …
  • Pour vous restaurer sur place , un restaurant de Udon se situe au 2 ème étage du « Kura  » .
  • N’oubliez pas de passer à la boutique du musée , on y trouve comme toujours de jolies petites choses dont des jeux et jouets délicieusement rétro …
  • N’oubliez pas les environs du musée surtout si vous avez des enfants , un superbe parc plein de cerisiers vous attend ainsi qu’une aire de jeux pour enfants de foufou !!

À bientôt !!

Julie

Ce diaporama nécessite JavaScript.


http://www.tatemonoen.jp/english/

Tarifs : 

Adultes , 400 yen

Etudiants  200 yen

Enfants , gratuit

Horaires :

Fermé les lundis

Avril / Septembre de 9:30 à 17:30

Octobre / Mars de 9:30 à 16:30

Accès : 

Parkings payants disponibles pour ceux qui viennent en voiture .

Train JR Chuo Line arrêt Musachi-Konagei puis 5 minutes de bus (Seibu, plateforme 2 ou 3 ), ou arrêt Hana – Koganei sur la Seibu-Shinjuku Line .

Une expo top pour les enfants au Miraikan : Move !

Hello !!

Ce we , nous sommes allés à Odaiba , au musée Miraikan pour l’exposition temporaire qui s’appelle Move .

Créée spécialement pour les enfants de 3 à 10 ans environ (selon moi ) , c’est l’occasion pour vos bambins de se mettre à la place de différents animaux .

En l’occurence les expériences se ciblent sur la façon de se déplacer . Ainsi les enfants ( et les parents avec) peuvent se transformer en cloporte et se mettre en boule sous leur carapace , ou encore courir sur l’eau comme certains lézards , chasser un zèbre tel une meute de lions , glisser sur le ventre comme un pingouin … Tout un programme !!

D’autres activités sont disponibles , crier comme un singe hurleur , bouger comme un crabe , sentir le derrière de certains animaux ou encore voir différents excréments , etc …

Voici donc une expo dynamique , animée , bien organisée et encadrée . Le tout est bilingue anglais /japonais .

Inspirée d’une encyclopédie parue il y a 6 ans , c’est une belle réussite et une belle occasion de sortie en famille .

J’ai trouvé que c’était une super  occasion de découvrir de façon intéractive les animaux . Sans mentir aux enfants , on y parle de chasse , de prédateurs , la loi de la jungle n’est pas celle des livres d’histoires pour petits .

Pendant que vous êtes sur place , n’hésitez pas à faire un tour vers l’expo permanente qui concerne l’espace , la Terre , les sciences , avec tout plein d’expériences …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À bientôt !!

Julie


Infos :

Move

https://www.miraikan.jst.go.jp/en/spexhibition/move/

Jusqu’au 8 Avril 2018  au Miraikan Muséum .

Ouvert de 10 à 17 h

Tarifs par ici , attention tarif spécial pour les expos temporaires .

Pour vous y rendre :

Nous avons opté pour la station Tokyo Téléport , exit B .

Mais il y a d’autres accès  possibles :

Idée sortie avec les enfants : Kidzania

Hello !!

Il y a quelques jours , avec mes filles , des copines et leurs enfants , nous étions de sortie .

Nous sommes allées à Kidzania .

Alors , comment vous expliquer le concept de cet endroit ?

Il s’agit d’un pôle de loisirs basé sur les métiers .

Au milieu d’un centre commercial , on entre dans un autre monde .Les enfants se retrouvent dans une sorte de ville avec ses commerces , ses infrastructures diverses , ses bureaux , …

Et l’idée , c’est qu’ils puissent expérimenter différentes professions .

Le choix est large , du pilote d’avion , au pompier en passant par le vendeur de glace , le footballeur , l’opticien , le chirurgien , le cuisinier , le juge , le policier , le journaliste , le pompiste , etc …

Une centaine de jobs sont disponibles et proposent différentes activités en petits groupes . Entourés par une équipe importante et compétente les enfants entrent dans la peau d’un professionnel .

Avec plus de 60 sponsors , on retrouve les principales entreprises japonaises du quotidien .

Comme dans la vraie vie , les enfants  » travaillent  » et sont « payés » en Kidos . Kidos qu’ils peuvent utiliser dans des boutiques et commerces sur place.

Il y a 2 sessions par jour : 9h / 15h et 15h/21h

Mon avis :

Comme pour beaucoup de choses au Japon , il faut réserver à l’avance et être conscient que l’on ne sera pas seul et qu’il faudra forcément faire la queue .

Pour une session vous pourrez faire maximum 5/6 activités en moyenne . Certaines activités sont prises d’assaut comme par exemple les pompiers qui ont un grand succès alors que pour faire des salades c’est plus facile …

Ma grande de 7 ans a adoré ! La petite de 3 ans a suivi le mouvement mais il faut savoir que les parents ne peuvent accompagner leurs petits . Il faut les laisser partir et heureusement qu’il y avait la grande soeur . C’est un peu frustrant pour les accompagnants car on passe beaucoup de temps à attendre sans voir ce que font les enfants . Je comprends que les enfants gagnent ainsi en autonomie mais pour les plus jeunes ce n’est pas forcément évident .

Les mercredis les sessions sont pour environ la moitié des activités disponibles en anglais . Attention donc au moment de la réservation .

Lors des activités , les enfants repartent la plupart du temps avec ce qu’ils ont créé , pizza , glace , salade , voiture en Clay , journal , dvd , photo …

Je trouve donc le concept super sympa pour projeter un peu les enfants dans l’avenir , pourquoi pas susciter des vocations ou simplement se questionner , expérimenter , tester des métiers .

Les décors sont top , la station service , l’hôpital , tout est réaliste , comme dans une ville , on retrouve les véhicules du quotidien sur les routes , et on se surprend à être impressionnés par le passage du camion de pompiers avec des petits en uniforme prêts à éteindre un incendie … ( Si si  …) .

La preuve en vidéo :

On voit passer les livreurs , chauffeurs de bus , enquêteurs , parfois même un petit couple de mariés avec leur escorte ou encore des réanimateurs affairés autour d’un blessé …

Je vous laisse avec quelques photos et toutes les infos.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À bientôt !

Julie


Kidzania

Session 1 : 9h/15h

Session 2 : 15h/21h

mercredis en anglais

Tarifs : par ici ,  attention , il y a de nombreuses formules différentes 

Accès : toutes les infos par là !

Tokyo-to, Koto-ku, Toyosu 2-4-9 Urban Dock LaLaport Toyosu, North Port 3F, 33200

 

Un parc dans le parc …

Hello !!

Voici plus de 14 mois maintenant que nous habitons Tokyo , dans le quartier de Shibuya .

Nous avons la chance d’avoir un superbe parc à proximité et le week-end dernier nous avons enfin visité une partie que nous n’avions jamais explorée encore .

Dans le parc de Yoyogi , il y a plusieurs zones . Je vous ai parlé récemment du Pony Park , il y a aussi le parc Yoyogi Koen avec ses fontaines , son parc à chiens , ses pistes de vélo … je vous avais fait une petite vidéo ( par ICI !). Toujours au même endroit il y a le Meiji Jingu , un temple  Shinto caché au milieu de l’oasis de verdure . Attention , selon l’entrée que vous empruntez , vous ne pourrez pas passer d’un secteur à l’autre et si vous vous enfoncez dans la forêt , le détour peut être long ! ( je sais de quoi je parle …) On a parfois du mal à croire que l’on est en plein milieu de Tokyo …

Si l’on prend l’entrée vers Harajuku du Meiji-Jingumae , il suffit de suivre le chemin , et la foule , et après le petit pont , sur la gauche , il y a l’entrée d’un par dans le parc .

Enfin , nous y sommes allés en famille le week-end dernier et je ne peux que vous le conseiller !

L’entrée est payante : 500 yens par adulte , 200 yens pour les enfants et gratuit pour les petits .

Une fois entrés , une promenade s’offre à nous . Les enfants ont adoré , entre cabanes avec des toits de chaume , bonsaïs , étang avec d’énormes poissons , et tous les arbres colorés en cette saison , la balade est vraiment magnifique .

L’Empereur Meiji venait souvent dans ce parc et sa femme venait même y pêcher .

De nombreux érables , rouges en ce moment bordent l’étang . Mais le clou du spectacle semble être le jardin d’iris (  floraison en mai-juin ) .

Tout au fond du parc se trouve une source . Un gardien surveille et prend les touristes en photo , le tout avec un petit oiseau qui va et qui vient sur sa main .

Le parc est magnifique et cela vaut vraiment la peine de payer quelques sous pour l’entrée afin de participer à l’entretien de celui-ci.

Je vous laisse avec les photos ….

Quand à nous , c’est sûr on y retournera ! Bien évidement pour les iris , mais sous la neige ce doit être magique et au printemps je suis sûre que les cerisiers valent le coup d’oeil …

À bientôt !!

Julie

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Meiji Jingu , Inner Garden

Accès en JR : Harajuku

Métro station Meiji-Jingumae Harajuku , lignes C  Chiyoda Line ( C2)  et F Fukutoshin Line ( F 15)

Attention avec les poussettes , il y a quelques marches au début mais après c’est tout à fait praticable .

Bon plan , faire du poney gratuitement à Tokyo

Hello !!

Nous avons la chance d’habiter tout près du parc de Yoyogi à Shibuya .

Non seulement c’est l’endroit parfait pour faire du vélo , des pique-niques , se promener , faire son jogging , profiter des cerisiers en fleur ou des jolies couleurs d’automne … mais c’est aussi l’occasion de faire du poney … et gratuitement !

Pour cela il vous faudra aller au Yoyogi Pony Park .

 

Accessible aux enfants de 85 cm à 12 ans , les tours de poney sont gratuits dans la limite de 3 tours  par enfant , par session .

Il suffit de prendre un ticket , de faire la queue et attendre son tour  , en bas des marches pour bénéficier d’un tour de poney .

Attention , il y a 2 sessions de tours de poney par jour :

En plus des tours de poney , vous pourrez aussi participer au brossage des animaux :

Il y a aussi le Carrot Time . Amenez vos carottes coupées dans la longueur … et vous pourrez les donner aux poneys qui frémissent d’impatience devant les enfants avec leur petit sac de carottes . ( Si vous faites tomber la carotte au sol , il vous faudra la rincer … et oui , on est au Japon ).

 

Alors , c’est pas du bon plan ça ?

À bientôt !

Julie

Ce diaporama nécessite JavaScript.