Acupuncture , moxas , massage , je vous raconte comment ça s’est passé !

Hello !!

Peu de temps après notre arrivée au Japon , j’avais une douleur à la cheville .

Et comme une coïncidence ( ou pas … ) il y a un cabinet d’ ostéopathe / acupuncteur / enfin dans ce genre mais version japonaise sur le chemin de l’école .

Je me suis donc décidée à tenter l’expérience car la douleur ne cessait pas . En une séance , c’était réglé et j’attaquais le jogging la semaine suivante .

Au moment de partir , le praticien m’a remis une carte de fidélité . Je n’ai pas trop l’habitude d’aller faire ce genre de traitements , mais après questionnement de mes amies japonaises , il semblerait qu’elles s’y rendent environ 2 fois par mois .

Je comprends donc mieux pourquoi la carte a 40 cases !

Pour une fois donc , j’ai pris rendez-vous alors que je n’avais pas de problème … C’est nouveau pour moi d’envisager le soin comme de l’entretien et non comme une réponse à un soucis . Il faut que je reformate ma conception de la santé , plus de prévention , moins de curatif . Ne pas attendre la douleur pour mieux envisager le traitement  sur un mode au long cours et non comme une action ponctuelle quand le mal est fait .

Je ne suis pas sûre d’y aller aussi régulièrement que les japonais , mais je me promets de tenter une approche un peu différente .

Je vais donc vous raconter ma dernière séance :

Pour commencer , on se déshabille et on enfile une tenue des plus chics , un ensemble haut + short avec ouvertures à scratch de toute beauté…

Pas de questions particulières , après la prise des différents pouls , le praticien suit son programme et me prévient qu’il y en a pour 1   h 30 .

1h30 ?! Sur le moment je me demande bien ce qu’il va fabriquer pendant tout ce temps .

On attaque par de l’acupuncture . J’ai arrêté de compter après 30 aiguilles … parce-qu’il m’a dit de me détendre . Mais moi , sur le principe , les aiguilles ça me crispe . ( je suis infirmière , sur les autres ça ne me gêne pas du tout , mais là… ) . Bref je me retrouve perforée de toutes parts . Certaines zones sont plus sensibles que d’autres mais rien d’affreux . Je me détends donc un chouia .

Puis séance acupuncture  » beauté « . C’est vrai que je me sens au top de la sexytude avec des aiguilles plein le visage et le crâne … Le plus étrange ? Les aiguilles près des oreilles … on entend parfaitement l’effraction cutanée et ça fait bizarre .

On retire enfin les aiguilles .

Je me dis que j’ai fait le plus dur . Erreur !

On passe aux Moxas .

Pour en savoir plus sur ce sujet , par ICI !

Il s’agit de réchauffer pour le stimuler un point d’acupuncture en allumant un petit cône d’herbes séchées . Et pour chauffer et ba … ça chauffe !!! La sensation n’est pas si désagréable mais vu que j’attendais la brûlure , dur dur de se détendre … Heureusement cela ne dure pas longtemps et je respire à nouveau calmement quand il enlève enfin les 4 moxas consumés de mon dos .

Vient le moment du massage . Enfin !

Enfin ,ça  c’était avant de commencer …

Tout y passe , chaque vertèbre , articulation , tendon , ligament , du sommet de la tête au bout des orteils .

Le gars a tellement de force dans les mains que je pense qu’il peut me tuer avec 2 doigts …

J’ai la sensation que ma chair se décolle de mes os . Que tout se dérouille , toutes les zones sont mobilisées , étirées , pétries .

Je suis parfois à la limite de laisser échapper un cri tellement le massage est tonique . Le pire je crois a été lors du passage sur les tibias et les mollets , j’ai cru qu’il essayait de retirer mes muscles de mes jambes . ( petit conseil , n’y allez pas en cas de courbatures ! )

Je suis peut être un peu chochotte mais il faut que vous sachiez qu’il ne s’agira pas de papouilles et d’effleurages.

Et voila , j’ai l’impression d’être tout juste sortie du sèche linge quand la séance s’achève avec un bon thé chaud .

Je sors .

Et là , je me sens légère , revigorée , la plénitude m’envahit . Je me sens bien .Je suis déeeteeennndddduuuueeee …..

Le temps que j’oublie que ça fait mal avant de faire du bien et j’y retourne !

À bientôt !

 

Julie


Pour ceux qui seraient intéressés  , je suis allée ici  :

 

Metro C , Chiyoda Line , sortie Yoyogi Koen

ou JR Line Station Yoyogi Hachiman .

 

 

 

Je ne vous ai pas dit … Je me suis mise au jogging !

Hello !!

J’avais déjà tenté l’expérience …sans grand succès … mais je retente ma chance et persiste !

J’ai décidé de m’y tenir ! Cela fait maintenant  2 mois que je me fais 2 séances de jogging par semaine .

Et je dois bien avouer que je commence à y prendre goût .

Par rapport aux premières séances je ressens déjà de nettes améliorations . Je ne coure pas vraiment plus vite , ni plus longtemps , MAIS … je peux encore marcher le lendemain … ( oui , je  pars de loin … ) en effet plus de courbatures à déplorer , et je considère que c’est un progrès !

J’y vais quand je peux , le soir après le coucher des enfants ou le matin après avoir déposé les filles. Et alors pour vider la tête , on n’a rien fait de mieux !  Je suis tellement concentrée sur ma respiration , la musique , mes objectifs , que je ne réfléchis plus ( et ça me fait un bien fou !!!!)

Je rentre  suante et écarlate mais aussi calme , détendue (et un peu fière aussi d’avoir bougé mon derrière !).

J’ai la chance d’avoir un superbe parc juste à côté de chez moi , idéal pour courir et profitant du paysage :

Je ne manquerai pas de partager avec vous mes progrès / difficultés / résultats avec vous .

Mon équipement :

  • Une bonne paire de chaussures :

Ba oui , essentielles ! J’ai opté pour le modèle Nike , Flex Run , parce qu’elles sont beeeelllleeessss ( et d’un confort de fou ! ).

Chaussures Nike

 

  • Une tenue de sport :

Soutien-gorge adapté , Shock Absorber

Legging , H&M

Sweat -shirt , Forever 21

Chaussettes de sport, Forever 21

Ma tenue

  • Musique :

Playlist Spotify

Playlist Jogging

Brassard pour téléphone.

Ecouteurs Bose , Sound Sport . ( Merci Père-Noël ! )

Ecouteurs Bose

 

  • App Runtastic

Super motivant pour suivre ses progrès , se fixer des objectifs et partager ses  » performances « .

Runtastic

 

Mes objectifs:

Avec une copine qui m’a convaincue / menacée / persuadée  ( rayer la mention inutile ) nous sommes inscrites pour une course de 10 kilomètres , fin Mars ( oui , de cette année ) ici à Tokyo , le  » 10 km women’s run Omotesando  » .

Autant vous dire que le challenge est de taille et je ne suis vraiment pas sûre d’y arriver … en tous cas , je relève le défi et je me promets déjà de faire mieux l’année prochaine .

Mon but personnel est de progresser ,à mon rythme, pour gagner en tonicité et endurance . Et assumer le maillot de bain cet été …

L’avantage de faire cette course à plusieurs est que nous pouvons nous motiver mutuellement et je ne peux pas résister à un défi !

À suivre donc !

Y en a -t -il parmi vous qui courent ? Si vous voulez partager vos conseils … je vous en prie !

À bientôt …

Julie

 

Sale bête !

Hello !!

Depuis quelques mois que nous vivons dans le sud de la Chine , nous apprenons à nous adapter à notre environnement ( parfois hostile !) .

Par exemple , nous ne sortons plus jamais sans nous asperger de divers produits anti-moustiques…

Oui , je dis divers car j’essaye régulièrement de nouveaux produits .

Sprays , huiles , baumes , bracelets , patchs …

image

Je suis prête à tout car l’amour que me portent les moustiques est loin d’être réciproque !

J’ai tenté une approche naturelle au début , huiles essentielles et compagnie et je crois maintenant que je me tartinerais sans problème des trucs les plus toxiques si seulement j’étais sûre que cela fonctionne …tellement c’est énervant de se gratter en permanence …

Voici donc mon avis sur les produits déjà testés et approuvés ( ou non ) chez nous .

  • Les sprays :

Il en existe des linéaires entiers .

Je me suis dirigée vers un spray utilisable par toute ma petite famille à base d’huiles essentielles de tomate et d’eucalyptus . ( Moskuitout )

Mon avis : Je ne l’applique que sur les vêtements . L’odeur est tellement forte qu’elle ne fait pas fuir que les moustiques … Je la trouve relativement efficace . Je lui met un 3/5

image

  • Les bracelets :

Non toxique , ce produit est facile d’utilisation et fonctionne très bien sur Poupoune (5 ans ) .

Le problème est qu’il perd rapidement en efficacité et il faut en changer très souvent . De plus il ne supporte pas le contact avec l’eau … Note : 3/5.

  • Les patchs:

Toujours ce même principe de diffusion de répulsif très simple d’utilisation . J’en colle un chaque jour sur le dos de mes filles ( sur leurs vêtements ) et cela fonctionne assez bien . Pas besoin de s’en préoccuper toute la journée . 4/5

image

  • Les produits locaux:

Après avoir essayé les techniques les plus safe , je suis passée en mode « adaptation locale  » . Qu’utilisent les gens ici ? Ils se badigeonnent de liquides divers .

Mon préféré est celui dans une bouteille verte .

Il coûte 3 fois rien ,se trouve partout , il sent bon et il fonctionne même sur moi ! Bref celui ci mérite un 5/5 .

Il y a également le baume du tigre qui fonctionne assez bien autant en prévention qu’en traitement après piqûre .

  • Et quand ça n’a pas suffit ?

Et oui , malgré les précautions , bien évidement nous sommes attaqués régulièrement .

J’utilise alors Baby Apaisyl sur mes filles et Onctose ( tube rose ) à l’hydrocortisone pour moi afin de soulager .

Mon mari ne se fait pas piquer … ( normal , son répulsif à moustique c’est moi, je les attire tous !)…

Bilan :

Pour conclure , nous n’hésitons pas à cumuler les produits . Un pour les vêtements , un pour la peau .

Il faut bien renouveler l’application régulièrement des répulsifs et ne pas oublier de zone .

La meilleure solution reste cependant de se couvrir au maximum , ce qui n’est pas facile avec le chaleur ambiante .

Je vous laisse !

À bientôt !

Julie

 

Montrez vos seins !

Vous en avez sûrement entendu parler , en ce moment c’est Octobre rose . Les rubans roses sont de retour pour nous sensibiliser au cancer du sein .

En tant qu’infirmière mais aussi en tant que femme , fille , petite-fille et mère de 2 filles , je souhaitais aborder ce sujet .

Depuis 22 ans maintenant , l’association Le cancer du sein , parlons-en , se mobilise et nous rappelle l’importance du dépistage précoce .

1 femme sur 8 risque de développer un cancer du sein.
Chaque année, le dépistage précoce permet de sauver des milliers de vie. 

source: cancerdusein.org

Le dépistage , c’est facile , chaque année , lors de votre visite chez votre gynéco et après 50 ans il est conseillé de passer une mammographie tous les 2 ans ( maman , si tu passes par là … )

Vous pouvez également réaliser seule un auto-dépistage , voir le lien ci dessous pour voir comment faire .

http://www.cancerdusein.org/le-depistage/lauto-examen-des-seins

En cas de doute , n’hésitez pas à consulter votre médecin .

De nombreux évènements se tiennent ce mois ci , et de nombreuses marques s’associent pour nous rappeler que cela nous concerne toutes.

Voila le programme:

http://www.cancerdusein.org/octobre-rose/les-evenements-octobre-rose-2015

Vous pouvez aussi  participer à la recherche en vous faisant plaisir par l’acquisition de produits en éditions limitées comme le thé Sweet Love de Kusmi Tea

KUSMI_3

ou encore du café , ou du maquillage, etc ….

CarteNoire_visuel_2015Clinique_2015

http://www.cancerdusein.org/

Et vous , c’est quand la dernière fois que vous les avez montrés ?