7:15 dimanche matin entre Shibuya et Shinjuku

Hello !!

Dimanche matin , j’ai rendez-vous tôt avec une copine à Shinjuku .

Depuis une année passée ici , je me suis aperçue que les japonais ne sont pas matinaux . L’heure de pointe en semaine est plutôt autour de 9 h et bon nombre de boutiques et bureaux n’ouvrent pas avant 10 / 11 heures .

Me voici donc sur mon vélo à la fraîche , assez contente de découvrir Tokyo encore endormie.

Mais il n’en est rien …

Alors bien sûr il y a moins de monde que durant la journée mais tout de même , durant mes 15 minutes de vélo j’ai pu croiser pas mal de monde.

  • Les sportifs : les joggers sont nombreux , motivés , écouteurs aux oreilles et rythme intense.
  • Les propriétaires de chiens : et oui , c’est l’heure de sortir pour le pipi du matin . Pour l’occasion , bon nombre de chiens ne sont même pas habillés ( ce qui est rare ici finalement !).
  • les fêtards : ils finissent leur soirée  dans état assez préoccupant pour certains ! Les chauffeurs de taxis s’occupent de les ramener chez eux , souvent en groupe car ici lorsque quelqu’un a trop bu , les amis en sont responsables et veillent au grain .
  • Les chemise/cravatte : 7:30 du mat , même le dimanche , certains vont au bureau . Et oui …
  • Les touristes : avec leurs grosses valises, ils sont en début ou fin de séjour , Shinjuku étant un gros lieu de transit vers et depuis les aéroports.
  • les groupes : à Shinjuku , il y a une énorme plateforme de bus qui emmène les gens en we ou à la journée vers les lieux touristiques nombreux autour de Tokyo.
  • autres : j’ai croisé une équipe complète de tir à l’arc , un groupe de mamies avant leur cours de yoga en plein air …

Cette vision matinale de Shinjuku avec (juste ) quelques centaines de personnes était très chouette et m’a donné envie de découvrir la ville aux premières heures .

Car oui au pays du soleil levant on peut profiter de la lumière dès 6:15 en ce moment en Novembre mais dès 4:25 au mois de juin ….

Et sinon , vous vous demandez peut-être où j’allais de si bonne heure ?

Je vous le dirai bientôt !

À très vite !

Julie

Halloween 2017 à Tokyo

Hello !!

Je ne sais pas comment Halloween était dans votre quartier … mais ici à Shibuya il y avait quelques millions de gens prêts à célébrer cette fête en mode Battle de déguisements.

Le secteur central de Shibuya était quadrillé par la police afin de rendre un espace piéton pour laisser la place aux jeunes fêtards .

Clairement , il y a trop de monde pour emmener les enfants . La circulation n’est pas facile , oubliez les poussettes ! En revanche sachez que même si il y a beaucoup de monde , souvent il suffit de passer dans une rue au dessus pour retrouver du calme .

Dès la tombée de la nuit et très certainement jusque tard dans la nuit ou plutôt tôt ce matin toute la foule rivalisait d’originalité pour se faire remarquer . L’enjeu ? Etre pris un maximum en photo ! Mais aussi faire des rencontres . Comme l’esprit du carnaval , Halloween permet de débrider les esprits et favorise les contacts entre les gens . Ainsi la bête pouvait trouver sa belle , l’équipe du SWAT ses policières sexy , les minions leurs minionnes , etc ….

Comme l’année dernière , malgré la foule , l’atmosphère est très bonne et détendue , festive et animée dans les rues bondées .

Le spectacle est aussi sur la route , motards déguisés ,  Lamborghini qui clignote , voitures sauteuses …

Les photos parlent plus que les mots ! Regardez donc !

Le déguisement qui m’a le plus fait rire ? Le tigre dans le tableau …

À bientôt !

Julie

Ps: je suis dans les photos , saurez-vous me retrouver ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après les chiens et les hérissons … le bar à chat ! ( et découvrez le distributeur à pantoufles …)

Hello !!

Un jour de pluie avec ma grande , on se demande où passer un moment mère/fille à l’abri …

Voici des semaines qu’elle me le demande , l’occasion est parfaite , c’est décidé , nous allons au bar à chats !

Après le bar à chiens et celui à hérissons , nous poursuivons la découverte des bars à animaux de Tokyo.

Nous avons choisi d’aller à Harajuku .

Il y a beaucoup d’adresses mais celui-ci est assez proche de chez nous .

Le Mocha cat café 

Cette adresse est réservée aux adultes , heureusement au début de Takeshita street , ils ont un autre cat café juste à côté du Mac Donald’s , autorisé pour les enfants .

Nous grimpons donc l’escalier en suivant les petites traces de pattes de chat et nous voici à l’intérieur .

La déco est inspirée d’Alice au pays des merveilles .

En entrant , des casiers sont à disposition pour déposer ses affaires . On enlève ses chaussures , on met des pantoufles ( qui sortent d’un distributeur … oui oui … un distributeur à pantoufles …)  , on se lave les mains et on entre dans l’antre des félins , après avoir écouté sagement les consignes.

 

 

Nous arrivons dans un couloir avec des bibliothèques remplies de mangas.

À gauche et à droite 2 salles différentes et en face , une salle avec les distributeurs de boisson.

Des chats se promènent tels des pachas dans leur royaume . Clairement ils sont chez eux et nous sommes de simples visiteurs.

Pas stressés pour un sou , ils sont installés sur les divers emplacements , arbres , coussins , trônes , tout est moelleux et confortable .

Certains dorment ( beaucoup même ) , certains jouent , on ne sait pas qui observe qui finalement .

Pas de chat de gouttière ici . Des chats de race seulement . Toutes sortes d’oreilles , des petites , des grandes , des pointues , des rondes . Toutes sortes de fourrures , de couleurs , les chats sont vraiment beaux . Et ils semblent le savoir . Un brin snob sur leur piédestal , ils se laissent contempler , photographier , gratouiller en habitués .

Parmi les visiteurs , des familles , des couples , des gens seuls . Certains travaillent , lisent , apaisés par la présence ronronnante .

Nous avons pris « l’option  » pour nourrir les chats . Et à peine la nappe sortie ( oui …) les voici qui rappliquent pour une petite gourmandise qu’ils dégustent à la cuillère…

Après une heure , nous sommes sorties , ma fille était ravie de l’expérience . Même si nous avions un chat à la maison lorsque nous étions en France , ici ce n’est pas pareil , il y en a beaucoup , et l’endroit est vraiment chouette .

Vue notre vie actuelle , il est impossible d’envisager d’avoir des animaux de compagnie et même si cela ne remplace pas le fait d’avoir un animal  cela peut être l’occasion d’en profiter ponctuellement sans les contraintes qui vont avec .

Il nous reste les bars à lapins , les bars à chouettes …

À bientôt !

Julie

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Plus d’infos par ici :
MOCHA Harajuku/takeshita street
0 minutes’ walk from JR Harajuku Station Takeshita Exitgoogle map
10:00am – 8:00pm /Last entry at 7:30pm Open all year round
03-6721-1201
3歳以上の方は保護者同伴の場合のみ入店可能です
Price: ¥200/ 10 minutes
Average expense: ¥1,200 (for 60 minutes)- +¥350 for all-you-can-drink
– Consumption tax not included

Bref , cette nuit un typhon est passé …

Hello !!

Avant , je croyais que je savais ce que c’était la pluie … mais ça c’était avant d’habiter en Asie !

Saison des pluies , mousson , typhon , je ne connaissais pas , je connaissais les averses , les radées , les orages .

Cette nuit , le typhon Lan est passé par Tokyo , 21 ème de la saison ….

Un typhon c’est un cyclone tropical , pour en savoir plus , par Ici !

J’ai même des App dédiées pour les surveiller… ( oui ,3 … simple principe de précaution…) Et celui-ci je commence à bien le connaître à force de le suivre . Je peux ainsi vous dire qu’il est né il y a 7 jours dans la mer chaude des Philippines.

Ba quoi , j’aime être prévenue et savoir un peu à quoi m’attendre…

Alors hier , j’ai rangé mes plantes extérieures, mes poubelles , mes parapluies , en suivant consciencieusement les recommandations… sous le regard un peu moqueur de mon mari .

Voici quelques jours qu’il nous est annoncé, mais avec ces phénomènes on peut toujours s’attendre à un changement de trajectoire. Il pleut déjà depuis quelques jours alors , finalement on se dit que cela ne va pas être pire …

Et bien cette nuit , il m’a rappelé que si , ça peut être pire !

Attendu vers minuit , il est arrivé un tout petit peu en avance , 23:40 exactement.

 

Une accalmie de près de 40 minutes environ s’est passée à partir d’1:30 ( œil du cyclone ?) , avant de reprendre de plus belle jusqu’au petit matin.

 

Après avoir déversé des hectolitres d’eau toute la nuit en rafales de vent assourdissantes parfois , il file désormais vers le nord du Japon où il va probablement tomber sous forme de flocons ❄️.

Pas de dégâts vers chez moi , notre maison est une sorte de bunker encaissé . Et le vent nous a bien épargnés .

Les risques concernaient davantage les habitants des côtes dont certains ont dû être évacués. Avec toutes ces précipitations, les autorités craignaient également des glissements de terrain . Je ne suis pas encore sortie de la maison ce matin mais j’espère que tout va bien dehors.

Ma copine qui habite au 29 eme étage d’une tour a certainement dû sentir davantage les bourrasques .

Les pompiers de la caserne d’à côté ont été bien occupés cette nuit et le vent prévu pour aujourd’hui ne devrait pas calmer leurs activités….

Après l’avoir attendu toute la journée , je l’ai surveillé toute la nuit . Telle une vigie en haut d’un phare , ou un suricate devant son terrier , j’ai observé ce qu’il se passait dehors . C’est tout de même impressionnant. Enfin surtout pour moi , parce que visiblement mon mari et mes filles n’ont pas trouvé la situation digne d’intérêt et ont très bien dormi malgré le bruit des torrents d’eau sur les fenêtres .

Le retour au calme sera progressif. La journée doit être ventée ( ba oui , faut me sécher tout ça !) et ce soir tout devrait rentrer dans l’ordre .

Les filles commenceront l’école plus tard ce matin . Ça tombe bien , je suis crevée ! J’avais un typhon à voir moi cette nuit !

Voici donc pour le point météo du jour …

À bientôt !

Julie


Les news par ici : https://japantoday.com/category/national/update8-powerful-typhoon-makes-landfall-in-central-japan

Expo : Tadao Ando : Endeavors , au National Art Center de Tokyo

Hello ! !

Ce matin , il fait gris et humide … c’est parfait pour faire un tour au Musée en famille !

Les filles adorent ça , la grande profite de l’audio guide proposé à l’entrée pour en apprendre plus  , et garde son petit carnet à la main pour y prendre  notes et  coups de tampon , la petite s’amuse avec la poussette de prêt et fait coucou aux gens en commentant l’expo …

Nous nous sommes donc rendus au National Art Center de Tokyo pour l’expo consacrée à Tadao Ando , qui se tient jusqu’au 18 décembre 2017.

Tadao Ando est un architecte japonais né en 1941 à Osaka . Après un début de carrière de boxeur professionnel dont les gains lui permettent de  voyager sur les traces de ses architectes préférés , il lance en 1969 son cabinet d’architecture et débute par des maisons individuelles et de petits magasins avant de réaliser des musées , centres commerciaux , églises , parcs …

Ici à Tokyo , on lui doit notamment le centre commercial Omotesando Hills , la Skytree , une église à Hiroo , le Design Sight …

L’exposition qui lui est consacrée comporte 6 sections :

  1. Origins / Houses
  2. Light
  3. Void Spaces
  4. Reading the Site
  5. Building upon what exists , creating that wich does not exist
  6. Nurturing

Elle nous offre une vision assez globale de sa carrière de ses débuts jusqu’aux projets pharaoniques .

Le béton , la lumière , l’intimité , les lignes , la sobriété , son oeuvre est je trouve empreinte d’un subtil mélange d’humilité , de sobriété , de confort et de luxe .

À travers cette matinée au musée ,  l’occasion nous est offerte de faire un tour du monde autour de diverses maquettes  , dessins , films , photos et même une installation représentant la Church of the Light située à Osaka .

Je ne peux que vous recommander cette visite , comptez au moins 1 heure 30 .

Infos :

Expo Tadao Ando : Endeavors

The National Art Center Tokyo

Fermé les Mardis

du 27 septembre au 12 décembre 2017

Horaires d’ouverture 

Tarif : Adulte 1500 yen , gratuit pour les enfants .

http://www.nact.jp/english/exhibitions/2017/ANDO_Tadao/

Accès :

Métro Chiyoda Line , station Nogizaka , accès direct par la sortie 6 .

Bon à savoir :

À la boutique de l’expo , un super bouquin est disponible pour moins de 2000 yens . Riche en illustrations et photos , il vaut le coup d’oeil .

 

En fin de semaine , je vous recommande d’effectuer votre visite le matin pour éviter la foule .

Vous pouvez même envisager puisque vous êtes sur place de tester la Brasserie  Paul Bocuse du Musée  qui propose un lunch au  top pour 2200 yen et même des menus enfants pour 1200 yens avec une vue à 180 degrés sur Roppongi …

https://www.hiramatsurestaurant.jp/eng/paulbocuse-musee/

 

À bientôt !!

Julie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

 

Salle de sport version Japon … je vous raconte mon cours d’aérobic !

Hello !!

Depuis 3 semaines je suis de retour en salle de sport . Suite à une sérieuse prise de conscience ( …)  , ma motivation est au top !

Après avoir testé des salles en France , en Allemagne , en Chine , me voici en plein coeur du quartier de Shibuya dans la salle la plus High Tech que j’ai pu tester jusqu’à présent .

Tout d’abord le club est immense , en fait il s’agit d’un petit immeuble . 3 niveaux , salle de cycling , 3 grandes salles pour les cours , piscine , sauna , jacuzzi , machines , power plate , engins de muscu … il y a tout …

Et même plus !

Il y a une salle qui ressemble à une salle de jeux . Avec capteurs lumineux au sol et sur les murs , des écrans permettent de se créer des challenges , seul ou jusqu’à 4 participants . Le tout avec musique et lumières façon discothèque .

Le programme des cours est assez important et je suis en phase de test . Je tente des cours pour voir lequel sont adaptés à mes envie / besoins / capacités .

Je vais ainsi pouvoir vous raconter mon cours d’aérobic de lundi matin …

Vous voyez Véronique et Davina  ?

Des chorégraphies faciles , dans un ensemble coloré et souriant ?

Rien à voir …

Clairement je ne pense pas y retourner .

Il s’appelle Aero III .

Maintenant que je réfléchis un peu il s’agit certainement du niveau III …

Pas le mien donc .

J’ai passé 45 minutes ( heureusement avec ma copine ) à essayer vaguement de suivre des chorégraphies impossibles .

Il faut être au moins majorette depuis 12 ans ou japonaise pour suivre .

On a tenté de s’accrocher les 20 premières minutes sur des Remix d’ABBA , en virevoltant , levant les jambes , les bras , le tout dans un ensemble parfaitement coordonné … pas compliqué il n’y avait que nous pour être à l’envers , en décalé ou en train de ricaner au fond à droite .

L’avantage , on a passé un bon moment . En galère certes , mais on a bien ri ( et ce n’est pas le cas des autres je vous assure !) .

Le prof a eu un peu pitié de nous il me semble , il a tenté de se placer devant nous pour nous monter les mouvements mais l’enchainement était trop rapide pour nous et les instructions 100% en japonais ne nous ont guère aidées .

Mais nous n’avons rien lâché et sommes restées les 45 minutes malgré tout à s’agiter dans notre coin .

Au moins 50 nanas ensemble et nous 2 , les seules étrangères , à l’ouest totalement .

Après cela valait le coup si on se place d’un point de vue ethnologique . Observer ces personnes constituer un ensemble dans lequel on ne distingue  presque plus l’individu … impossible en France . Pas un bruit , peu d’interaction , juste le même mouvement au même moment .

Pas pour moi . Je ne rentre pas dans le moule ( mon gabarit dénote ) .

Heureusement il y a des activités plus funky , et j’ai devant moi beaucoup d’autres possibilités de me mettre la honte !

Genre le Yoga Paddle …

Car oui , il y a un cours de Yoga à la piscine sur des planches de paddle . Alors déjà le cours de Yoga , sur le tapis c’est pas facile … mais là , çà s’annonce prometteur et je ne manquerai pas de vous raconter !!!

À bientôt !!

 

Julie


Pour info , je vais dans le Cou Tip X , Shibuya :

http://tip.x-tokyo.jp/shibuya/

 

Matsuri , c’est la fête !

Hello !!

Je vous emmène aujourd’hui avec nous en ce samedi de fin septembre pour découvrir les Matsuri .

Ici au Japon , il ne s’agit pas d’une chaîne de restaurants de sushis … mais d’une fête religieuse .

Il y en a partout au Japon , tout au long de l’année .  C’est l’occasion de célébrer un Dieu ou une divinité et de se rassembler . Entre prières pour les ancêtres , voeux de protections ou simple plaisir d’être ensemble , chacun a une raison de s’y rendre .

On peut ainsi observer des processions , avec des hommes et des femmes qui promènent des  mikoshi à travers le quartier pour attirer la bénédiction de la divinité en question .

 

Nous sommes allés au temple à côté de chez nous :

Yoyogi Hachiman Shrine

Au temple , on retrouve de nombreuses animations pour toute la famille .

Stands de nourriture , jeux pour les enfants , pêche à l’épuisette , musique , le temple et ses alentours sont en fête .

Il y a foule et les enfants   habillés de kimonos se pressent avec leur petit porte monnaie et leur argent de poche .

C’est aussi l’occasion de prier et chacun est bienvenu même en étant étranger .

L’ambiance est super et les filles ont adoré se promener à travers les allées remplies de gourmandises .

Bien sûr nous n’avons pas résisté et en avons profité pour découvrir quelques spécialités .

Les boulettes de pâte type pancake ont été un succès pour nous 4 .

 

Il était difficile  de résister … brochettes yakitori , crabe , seiche , poisson grillé sur barbecue en foin et beaucoup de choses dont je ne connais pas les noms étaient très tentantes.

Nous avons pu assister à un spectacle de wadaiko , tambour japonais . Même si la petite n’était pas rassurée , elle a apprécié le show dont je vous propose un extrait .

Voilà , je vous laisse avec les photos en espérant que cela vous donne , si ce n’est déjà fait l’envie de venir découvrir le Japon !

Je vous souhaite un bon week-end ,

À bientôt !!

Julie

Carnet de bord n° 15 : septembre est toujours un mois chargé …

Hello !

15 ème carnet de bord pour finir cette semaine de septembre .

Nous avons encore eu de grosses chaleurs cette semaine , une humidité au top et des moustiques encore bien en forme… jusqu’à hier …

En effet depuis près de 20 h maintenant , il pleut et les températures ont considérablement baissé depuis que le typhon  Talim approche . Il pleut en continu et vent et orages sont attendus dans la soirée avant une importante remontée des températures demain . Heureusement pour nous , il semble passer plus au nord même si les précipitations ne devraient pas nous épargner .

Pour le suivre , par ici !

http://mobile.wunderground.com/hurricane/western-pacific/2017/typhoon-Talim?map=5day

Voici donc pour le point météo .

Aujourd’hui ressemble à une journée automnale , soupe de courge et gâteau sont au programme , puzzle , jeux et dessins animés aussi .

Sinon , depuis 2 semaines maintenant j’ai un vélo électrique qui a littéralement changé ma vie ! Les trajets à l’école sont bien plus rapides , les courses , le quotidien quoi ! Me voici donc comme les mamans japonaises , avec mon panier chargé , ma marmaille j’arpente les trottoirs de Tokyo.

Après une semaine sans mari , je suis contente que chéri-chéri rentre enfin ce soir même s’il repart le we prochain déjà …

Réunions d’école , inscriptions aux activités péri scolaires , changement de chaussures pour les enfants ( dites moi que c’est pareil chez vous ! les miennes ont pris 2 pointures cet été …) , on a pas mal de choses à faire . Et ce n’est pas pour me déplaire !

On trouve tout de même le temps de sortir avec les copines et l’une d’elle hier soir nous a fait découvrir une bonne adresse pour manger des Yakitori ( brochettes ) . L’endroit était sympa , situé en plein Shibuya , la serveuse au top , les brochettes délicieuses , une bonne soirée entre filles .

Si vous voulez tester le Funky Chicken , voici la carte :

Je vous laisse avec  les photos de ces derniers jours !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À bientôt !

Julie

 

 

2 ans du blog ! Je vous emmène chez moi à Tokyo

Hello !!

Et oui ! Cela fait 2 ans déjà que j’ai posté mon premier article sur le blog !

Pour fêter cela , je vous emmène à la maison , pour vous faire découvrir un petit peu mon univers …

Notre maison n’est pas très représentative de l’habitat japonais et pourtant il y a quelques particularités bien typiques que je vais vous montrer tout de suite .

Et cela commence dès l’entrée :

  • Ici , on se déchausse systématiquement en entrant . Du coup il y a une zone dédiée pour déposer les chaussures légèrement en contrebas . Ce qui va dehors y reste …Cela assure une zone de transition qui s’appelle le Genkan . ( par ici pour en savoir un peu plus ) Au passage c’est hyper pratique et je pense que si nous faisons un jour construire une maison , nous reprendrons ce principe .

Ensuite , il y a les serrures … à l’envers …

 

 

Et oui , on roule à gauche , avec le volant à droite , et on tourne les verrous vers la droite pour fermer  . ( pour moi qui suis gauchère , je trouve ça très commode , de toute façon je ne sais jamais dans quel sens je dois tourner …)

  • Dans la cuisine , pas trop de particularités si ce n’est  dans l’évier . Très courant ici , le diamètre de l’évacuation d’eau de l’évier est hyper large ( j’y fait régulièrement tomber des trucs ) et possède une sorte de panier qui filtre ce qui ne doit pas passer dans les canalisations .Bien sûr nous avons un Rice cooker , et même si on ne l’a que depuis quelques jours , je pense qu’il va vite devenir indispensable . ( celui ci vient de chez Muji )

 

 

Ah , si , j’allais oublier , dans la cuisine , se trouve notre porte d’évacuation . Je crois que tous les appartements et maisons possèdent une sortie de secours . En cas de tremblement de terre , d’incendie ou que sais-je il y a plusieurs échappatoires.

  • Je n’étais pas habituée à cela avant d’habiter en Asie , mais je comprends très bien leur utilité depuis … chaque fenêtre est équipée d’une moustiquaire . Indispensable !!! ( ils apparaissent en mai / juin et devraient nous laisser tranquilles d’ici octobre ).

 

  • Ici , les maisons ne sont pas collées . Il y a toujours un passage , même très petit entre chacune . Pour des questions d’accès et rapport aux sorties de secours également je pense . La nôtre n’échappe pas à la règle et possède donc un petit couloir qui fait tout le tour et fait le bonheur des chats du quartier qui ont ainsi un accès VIP à toutes les terrasses .

le chat des voisins est content que nous soyons rentrés !

  • Dans les chambres rien de spécial si ce n’est qu’il y a des placards intégrés généralement . Pas d’armoires ou dressings qui risqueraient de tomber à la première secousse .

 

  • Chaque porte possède un cale porte , ce qui leur évite de claquer et permet de les maintenir ouvertes . Il est recommandé de tout ouvrir pour dégager les accès en cas de séisme.

 

  • Passons à la salle de bain . Nous en avons une classique et une typique .

Pour la salle de bain japonaise , elle est composée de 2 parties . Une avec le lavabo et la seconde avec la salle d’eau , douche + bain . En fait ici on se douche pour se laver , puis on trempe dans un bain chaud ( avec ou sans produits type sels de bain ) . Parfois les baignoires possèdent un couvercle pour maintenir l’eau chaude pour l’utilisateur suivant .

  •  Enfin … je sais que vous attendez …. les toilettes !!!

Oui , nous avons des toilettes japonaises !

Avec tableau de bord , chauffage du siège , fontaine pour se laver les miches avec pression réglable et tout et tout …

Avec cela on terrifie nos visiteurs qui ont peur d’appuyer sur les boutons et parfois on entend crier quand ils ont enfin tenté l’expérience !

  • Ça , c’est le bouton d’alarme . Même si nous sommes dans un pays très sûr , bon nombre de maisons sont équipées de système de sécurité . Nous avons donc ce bouton à la tête de lit . Ma seule peur … que mes filles le trouvent …

 

  • Là , c’est assez particulier , dans chaque pièce où l’on trouve de l’eau chaude , il y a ce tableau ( dont vous pourrez remarquer la simplicité d’utilisation …) duquel on peut régler la température de l’eau , l’allumer et l’éteindre et certainement beaucoup d’autres fonctions …

  • Là , c’est la clim. Indispensable …quand on sait enfin s’en servir . Chauffage / clim / déshumidificateur . Elle fait tout et pallie tant bien que mal à l’isolation pas terrible de la maison .

Voici donc un aperçu de notre maison … autant vous dire qu’il nous faut un peu de temps avant de changer les fonctions de tel ou tel appareil . Lorsque l’on vit loin , tout prend plus de temps . Les petites choses peuvent s’avérer compliquées parfois . Il faut persévérer et être patient et tout se simplifie progressivement . Et par là je ne parle pas que de clim bien sûr .

Voici désormais presque une année que nous sommes arrivés à Tokyo et je crois que je commence juste à réaliser . Je vis au Japon !!!

À bientôt !

Julie

 

 

 

Carnet de bord n° 14 : retour , rentrée des classes , reprise du rythme

Hello !!

Pour ce 14 ème carnet de bord , je vais débuter par la période de réadaptation après notre retour de France .

Nous avons eu une grosse semaine de Jetlag , presque 10 jours même à être fatigués , décalés . Pas envie de se coucher , impossible de dormir , et naze durant la journée … je pense que le décalage horaire bien sûr a joué mais pas seulement . 8 heures de plus ici , mais aussi près de 3 heures de soleil de moins ( il fait nuit vers 18:00 ) …Et en plus une quinzaine de jours avec une chaleur écrasante / anesthésiante . L’humidité de folie était aussi de la partie et sortir était un réel effort .

Lors de notre retour , notre terrasse s’était transformée en jungle presque inaccessible avec des bambous allant jusqu’à 5 mètres de haut et des branches hirsutes sur l’arbre de notre petite cour . Il a donc fallu nettoyer / couper / déboiser pour y voir à nouveau clair . Heureusement que j’ai trouvé un coupe branche à manche téléscopique pour aider et on a dû se partager le travail avec mon mari pour pouvoir s’amuser tous les 2 avec ce nouvel outil. ( on trouve tout chez Tokyo Hands )

Heureusement , depuis quelques jours les températures ont baissé et l’air est nettement plus respirable en plein Tokyo . On en profite donc pour se promener à nouveau et profiter de la ville .

Cette semaine a marqué également la reprise de l’école pour les filles et je ne suis pas mécontente de retrouver quelques créneaux horaires de calme …

Après 6 semaines en France , j’ai eu un petit coup de mou . L’impression d’être un peu isolée et loin de la famille et des amis . Heureusement les copines reviennent et le moral remonte en flèche .

Côté vie sur place , on améliore encore un peu notre installation ici avec l’achat d’un Rice cocker ( appareil pour la cuisson du riz que tous les japonais ont ) et un MAMACHARI !!! Il s’agit d’un vélo électrique assez puissant permettant de se déplacer avec un ou plusieurs enfants selon la configuration . Il devrait me changer la vie , je vous en reparle très vite …

Je vous laisse avec les photos !

À bientôt !

Julie

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.