Le parc à thème sur Hello Kitty et ses amis , Sanrio Puroland

Hello !!

Pour les 4 ans de ma 2 ème fille , nous sommes allés à la rencontre d’Hello Kitty …

Cette journée restera mémorable pour elle tant elle a été enchantée !

Il faut dire qu’ils ont mis le paquet pour le côté magique . Avec mes 30 ans de plus j’étais aussi ravie qu’elle …

Après un court trajet en train , nous arrivons à Tama , Hello Kitty’s Town .

Sanrio Puroland est un parc couvert sur le thème d’Hello Kitty et les personnages Sanrio , tout un petit monde kawaii .

Le parc a ouvert en 1990 et pourtant il m’a semblé bien plus récent .

La cible de base est la jeune fille mais les petites filles y trouvent bien sûr leur bonheur ( il y avait tout de même quelques hommes aussi ).

Impossible de passer à côté des boutiques nombreuses qui quadrillent l’endroit , et dur de résister à l’appel des produits dérivés beaucoup trop mignons .

Mais nous étions plus là pour les attractions et les spectacles .

Nous avons commencé par un petit tour en bateau à travers des  univers enchantés façon Little World de Disneyland .

Ensuite nous avons assisté à une parade qui vaut tout à fait une parade Disney par sa qualité .

Un tour  en voiturette rose plus tard et un repas en forme de Kitty of course avalé , nous sommes allés voir un spectacle . Et là je dis bravo ! 40 min en musique , en lumière , effets divers , c’était super aussi bien pour les petits que pour les grands et aussi tellement japonais ; le théâtre No , les ninjas , les samouraïs , la religion , on retrouvait un peu de tout ce qui fait ce pays .

Il y a assez peu d’attractions du genre manèges ( 2 seulement , le bateau et le tour en voiture ) , mais les spectacles , les parades et l’univers global du parc valent le coup d’oeil je trouve . Ne vous attendez pas à un parc de type Disneyland . En revanche vous pourrez rencontrer les personnages et en découvrir plus sur eux . Il y a aussi des salles de jeux et bien évidement des spots à photos par dizaines …

De quoi passer une belle journée en famille .

Voici des photos !

 

À bientôt !

 

Julie

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Pour les tarifs et infos  , par ici :

   Parc Sanrio Puroland,  

 

Expo : Team Lab Borderless Digital art museum

Hello !!

Hier nous sommes allés à l’expo dont tout le monde parle en ce moment à Tokyo , Team Lab Borderless au Mori Building.

Mes attentes étaient élevées tellement tout le monde m’avait dit à quel point c’est amazing !

A peine entrés , nous sommes attrapés , happés , captivés . Nous déambulons dans des couloirs parfois noirs , parfois mis en lumière et accédons à des salles toutes différentes .

Chaque univers nous emmène dans une atmosphère magique , féérique . C’est beau . C’est bien fait . On aime tout de suite .

Je pense que chacun peut donner un sens différent à ce qu’il voit .

On marche à travers les 10 000 m2 , de surprise en surprise .

On peut parfois interagir avec les lumières ou simplement se laisser porter , observer .

Alors qu’on pensait en avoir déjà pris plein les yeux , on monte au premier niveau et là , une immense plaine de jeux s’ouvre à vous .

C’est le genre d’expérience difficile à raconter , ça se vit .

 

Je vous propose quelques photos mais cela ne rend pas  justice à l’oeuvre digitale .

Avec les enfants c’est super . Mes filles ont été immédiatement à l’aise dans cet univers .

Après les salles du bas qui sont plutôt contemplatives , l’étage leur permet d’agir sur leur environnement , se mouvoir , être actif . On peut y rester des heures …

En plus une salle peut être sur un thème et lorsque vous y repassez être sur un autre .

Ce genre de nouveaux musées est aussi un spot à selfies … tout le monde a son portable à la main , je n’ai pas dénoté . C’est trop tentant . En même temps il faut aussi regarder avec ses yeux , c’est mieux …

Pensez à vous arrêter boire un thé à l’étage , vous ne serez pas déçus …

Bref , je vous recommande moi aussi cette expo so  Amazing si vous en avez l’occasion .

À bientôt !

Julie


https://borderless.teamlab.art

Expo de Juin au 31 décembre 2018

Toutes les infos par ici : https://borderless.teamlab.art

Pensez à prendre vos billets en ligne , cela vous évitera une file d’attente .

Prévoyez également une tenue adaptée car l’attente se fait dehors .

Je déconseille l’accès aux poussettes , préférez le porte bébé  . Sachez aussi qu’il y a du son , parfois assez fort et beaucoup de portions très sombres . Prévoyez des chaussures plates .

 

 

 

Le musée Nezu

Hello !!

Samedi dernier nous sommes allés découvrir un nouveau musée , le Musée Nezu .

Situé au coeur du quartier chic d’Omotesando , il vous faudra passer devant les boutiques de luxe avant d’y accéder .

Ce musée entièrement reconstruit en 2006 bénéficie d’une splendide architecture de Kuma Kengo . Le bâtiment est superbe . Très sobre , discret , avec des belles ouvertures et des galeries sombres pour abriter ses trésors.

A l’intérieur , on trouve une collection privée , celle de Nezu Kaichiro , un businessman ( 1860-1940 ) ayant fait carrière dans le domaine ferroviaire . Cette collection s’est vue enrichie au fil des années par de généreux donateurs . Elle comprend des bronzes chinois , des calligraphies anciennes , des ustensiles antiques , des kimonos , des statues de moines …

Bien sûr le musée est agréable et interessant mais l’énorme point fort selon moi est le parc qui y est rattaché .

Une magnifique promenade vous attend autour d’un petit lac , avec de petits ponts , poissons et tortues vous attendent !

Les couleurs d’automne apparaissent doucement et donnaient une magnifique atmosphère à cet endroit qui pour un samedi au coeur d’Omotesando était réellement un havre de zénitude .

Il y a un très joli café dans le parc , on se serait volontiers arrêtés si nous n’avions pas eu les enfants !

Pour info en sortant du musée, ou juste avant d’y aller  , traversez la route et il y a un super restaurant de tempuras !

Infos Pratiques : 

Ouvert de 10 à 17 heures .

Jour de fermeture le lundi .

Tarifs adultes 1100 yens

étudiants 800 yens

Gratuit pour les enfants

http://www.nezu-muse.or.jp/en/

Voici quelques photos !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Bars à animaux … je continue avec le bar à Shiba !

Hello !!

J’ai déjà eu l’occasion de tester un bar à chiens , un bar à chats , un bar à hérissons et un bar à chouettes ... mais je ne vais pas m’arrêter là !

Hier avec mes filles nous sommes allées  dans un bar à Shiba Inu . Bref un bar à chiens mais spécialisé dans une seule race de chiens ,mais si vous voyez sûrement desquels il s’agit … ceux qui ressemblent à de petits renards avec une queue enroulée .

Nous nous sommes donc rendues à Harajuku , dans la célèbre et animée  Takeshita street .

C’est au 3 ème étage d’un petit immeuble tout étroit que se trouve ce bar à chien .

L’ouverture est récente et il y a foule . Il faut donc acheter ses billets et revenir à l’heure indiquée .

Après avoir  patienté , nous entrons enfin !

Il faut bien sûr passer le briefing et le lavage de mains avant de pouvoir approcher les boules de poils .

On s’assoit au sol , sur une sorte de tatamis et c’est parti pour les caresses .

Il y a au moins une dizaine de chiens , noirs ou roux . Ils sont calmes et se font papouiller.

Les enfants sont autorisés mais les chiens s’en méfient .

Nous avons donc pu profiter un peu de ces chiens si typiques du Japon pendant 30 minutes , et c’était sympa … il y avait même un chiot . Il y a de quoi craquer , ils sont tellement choux … mais notre mode de vie ne nous permet pas d’avoir un animal de compagnie .

C’est sans doute pour ça que de tels endroits existent !

Je vous laisse avec quelques photos :

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Sinon j’ai entendu dire qu’un bar à loutres avait ouvert …

À bientôt !!

Julie


Lien vers le siteMameshiba

Tarifs : 

Adulte : 780 yens ( 5,90 euros )

Enfants : 580 yens (4,40 euros )

Gratuit pour les – de 4 ans

Map :

 

Avez-vous déjà caressé une chouette ?

Hello !!

À Tokyo , les bars à animaux sont communs .

Nous avions déjà eu l’occasion de tester le Bar à chiens , le bar à chats et le bar à hérissons .

Cette fois , nous sommes allées à la rencontre des chouettes … et c’était super chouette !

Dans le quartier de Shibuya , tout près du temple paisible Meiji Jingumae , il y a la rue la plus animée d’ Harajuku : Takeshita Street .

C’est là que nous avons pu découvrir ces gros oiseaux de plus près .

2 possibilités , le bar à chouettes ou la simple petite promenade au milieu de quelques spécimens .

Nous avons opté pour la balade car je craignais un peu que mes filles soient impressionnées .

Pour pas très cher  ( j’en ai eu pour environ 10 euros pour mes filles et moi )on peu déambuler au milieu de chouettes , hiboux , grand- duc et même les caresser !

Les oiseaux sont sur des branches et on suit un petit chemin pour les découvrir .

Il y en a des toutes petites pas plus grandes que ma main et d’autres plus hautes que ma fille …

Toutes se laissent papouiller sur le dos du revers de la main .

C’était véritablement impressionnant de les approcher de si près . Leurs grands yeux nous suivant .

Les filles ont adoré , on pourra donc tenter le véritable bar à chouettes une prochaine fois .

Je vous laisse avec  les infos et quelques photos .

Harajuku Owl cafe / Forest :

 

 

Seriez-vous tenté ?

À bientôt !!

Julie

Vous aimez les voitures ? Et Tokyo ? Alors ce livre est fait pour vous !

Hello !!

Un artiste ( que je connais bien … ) vient de publier son premier livre de photos .

Il s’agit d’un recueil de photographies de voitures prises dans Tokyo .

Voici une belle occasion de découvrir  les rues de cette ville en s’attardant un peu sur les véhicules que l’on peut y croiser .

Pour chaque voiture , un descriptif avec quelques infos vous éclairera sur la rareté des modèles .

Voici un aperçu  

Ce qu’en dit l’auteur :

L’automobile est pour moi la forme la plus entière du design industriel. Je ne connais pas d’autre machine aussi complexe dans les mains de millions de gens.
Elle a dessiné nos territoires, modifié notre sens de l’espace et du temps comme rien auparavant. Elle est si présente dans nos vies que l’on ne la regarde plus, on se contente de la voir passer.

Ce livre est dédié à tous ceux qui se sont investis dans le développement de la voiture. Des vies entières à vouloir marier la technologie à nos aspirations esthétiques.
Certains de ces assemblages sont arrivés à un équilibre que je qualifierais d’œuvre d’art, un art populaire, qui a ses courants, maîtres, écoles, époques et icônes…

Au Japon, et particulièrement à Tokyo, il est assez facile de voir des spécimens intéressants dans la circulation quotidienne. Il me semble que le fait de les voir dans leur élément naturel loin des musées et concours d’élégance nous permet de peut-être mieux apprécier leur dessin et architecture.

Je vous propose donc cette petite balade dans les rues de Tokyo, où bien souvent, un son, une silhouette étrange au milieu du trafic ont attiré mon attention.

Regardons-les, prenons notre temps.

Benoît Tallec

Source : https://ohm-editions.com

 

Superbement imprimé et édité par OOblik à Pommiers en France .

Si vous êtes intéressés , par ICI pour le commander en ligne …

À bientôt !

Julie


Tokyo Cars , vol 1

Benoit Tallec

Impression et reliure par OOblik

48 pages , format A5

25 euros

Première édition limitée à 100 exemplaires .

Carnet de bord nº 16 :le temps file !

Hello !!

Mais quoi ? Qu’est-ce que je vois ? Je n’ai pas fait de carnet de bord depuis septembre !!!

Il semble que les mois ont défilé à une allure folle …

Après le rush de la rentrée , le marathon des fêtes , les visites du printemps et aussi de tristes nouvelles , j’avoue avoir parfois un peu la tête ailleurs .

Mais bon , pour me rattraper , voici mes plus jolies photos des derniers mois !

Vous allez voir les belles couleurs d’automne,  l’herbe jaunir , la neige , les cerisiers en fleur puis tout redevient vert à nouveau .

Y a pas à dire , c’est beau le Japon !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À très vite !

Julie

 

Tu sais que tu habites à Tokyo depuis un moment quand …

Hello !!

Voici plus de 20 mois que nous habitons à Tokyo . À notre arrivée , tout était nouveau , étrange …

Bien sûr on est encore fréquemment surpris et c’est tant mieux !

Mais voici 10 points qui montrent que nous sommes désormais  plutôt acclimatés :

  1. Tu trouves normal que les chiens soient habillés … L’autre jour j’étais presque choquée d’en voir un à poil !!
  2. Tu trouves normal que les fumeurs soient parqués dans des zones dédiées et ça t’agace si quelqu’un fume en marchant ( ce qui est rarissime )
  3. Ça fait 4 fois que tu vas au bar à hérissons …
  4. Tu traverses Shibuya Crossing sans faire de photo et en sachant où tu vas .
  5. Tu sais ce que sont les gyozas , tu aimes et tu sais les cuisiner
  6. Tu trouves normal de trouver des toilettes publiques propres de partout
  7. Tu te mets naturellement en ligne pour attendre le bus , le métro ou autre
  8. Tu as arrêté de chercher des vêtements et sous vêtements de marque japonaise à ta taille …
  9. Tu trouves normal que la cuvette des WC soit chauffante …
  10. Tu trouves normal que tout soit ouvert le dimanche et de pouvoir aller payer une facture à 2 heures du matin si ça te dit dans un Seven 11 ( supérette multi fonction ouverte tout le temps )

Et oui , il semblerait que l’on soit doués de superbes capacités d’adaptation ! Car je le rappelle pour ceux qui ne me connaissent pas , j’étais programmée pour ne jamais quitter ma colline de la Croix-rousse !

À bientôt !!

Julie

 

Séjour à Tokyo , mes suggestions !

Hello !!

Depuis plus de 18 mois que nous habitons Tokyo , il y a bien une chose que nous savons … c’est que nous ne connaissons toujours pas la ville !

C’est tellement grand ! Chaque fois que nous sortons à un nouvel arrêt de métro , un nouveau monde s’ouvre à nous.

Nous faisons des découvertes toutes les semaines .

Ainsi , je pense connaître , a peu près , seulement quelques quartiers .

Voici donc selon mes connaissances de la capitale , ce qui vaut d’être vu !

Je pense que pour avoir un aperçu assez complet de la ville et ses environs il faut envisager un séjour de 10 jours  .

Cependant si vous n’avez que quelques jours , n’hésitez pas à piocher dans cette liste selon vos centres d’intérêts .

Je vais classer le tout par quartier .

Shibuya :

  • Il est indispensable de passer sur le fameux passage piéton de Shibuya Crossing , celui que l’on voit dans tous les reportages avec la foule qui se déverse à chaque feux .
  • Pendant que vous êtes là , passez voir Hachiko , la statue du chien emblématique du quartier . Avec un peu de chance il y aura un chat endormi tranquillement entre ses pattes …
  • Faites un tour dans Yoyogi Park , vous pourrez y louer des vélos , et passez vers le parc à chien , classés par taille / poids , 3 enclos sont disponibles pour faire gambader toutes races …
  • Allez manger des sushis , mais au Genki Sushi , c’est pas cher et c’est frais et le système de commande va sûrement vous plaire
  • Pour ceux qui veulent aller danser , je vous conseille le Womb ! ( 3 étages , 3 ambiances )

Omotesando / Harajuku

  • Le temple Meiji-Jingumae est un must do ! Lové dans un magnifique parc , enfoncez vous dans la forêt pour le découvrir avec son toit de cuivre . N’hésitez pas à visiter également le parc botanique payant à l’intérieur .
  • Vous en avez assez du calme du temple ? Pas de problème , empruntez Takeshita Street …
  • Rejoignez ensuite la grande avenue pour un shopping très chic !
  • Faites une escale au bar à Hérissons , ou a chouettes , ou à chats …
  • Pourquoi ne pas manger au Kawai Monster Café ?

Shinjuku :

  • Oserez-vous prendre le métro à Shinjuku ? Si vous tentez l’expérience , sachez que vous ne serez pas seul, vous serez l’un des 3, 6 millions usagers quotidiens , vous pourrez alors opter  par l’une des 200 sorties … au milieu du quartier d’affaires , admirez les gratte-ciels .
  • Pour voir la ville de haut , grimpez dans la mairie , le Government Building dispose d’un observatoire gratuit à son sommet ( boutique / bar resto / et vue imprenable …)
  • Allez saluer Godzilla , caché derrière le Toho cinéma .
  • Juste derrière ce cinéma , une salle de jeux de réalité virtuelle pour les amateurs
  • Le soir , allez boire un verre ou dîner au Park Hyatt pour profiter de la vue …

Ginza :

  • je connais moins bien ce quartier , mais sachez que l’avenue principale est piétonne les week-ends

Odaiba :

  • Traversez le Rainbow bridge avec le monorail pour aller sur cette île artificielle
  • un petit tour de grande roue , salle de jeux , il y a tout ce qu’il faut pour s’amuser
  • shopping dans l’un des malls
  • allez saluer le Gundam Unicorn
  • profitez de la plage
  • faites un tour de bateau

 

By night :

C’est vers Roppongi qu’il faut aller ! plein de bars , de discothèques , de resto , une bonne ambiance et des taxis à foison pour vous ramener ! Le » A Life  » est top .

Pour ceux qui n’ont pas le vertige :

  • la Tokyo Tower
  • la Sky Tree

 

Pour les amateurs de couture :

  • Le marché aux tissus de Nippori est un passage obligé . Avec un choix de folie , le plus dur sera de choisir … ( Station Nippori , sortie sud , suivre Fabric Town )

Pour les amateurs de cuisine :

  • Le quartier de Kappabashi rassemble tous les ustensiles de cuisine possibles et inimaginables dans une rue .

Aux alentour de Tokyo , voici quelques idées de sorties à la journée

  • Enoshima
  • Kamakura

Kamakura

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Hakone
  • Disneyland et Disney Sea

Bien sûr il s’agit d’une liste non exhaustive !

J’espère que cela vous aura donné quelques pistes .

À bientôt !

Julie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Livre : J’aime le natto

Hello !!

Voici un livre super sympa pour ceux qui vivent , ont vécu ou rêvent de vivre au Japon .

En suivant les aventures de Julie lors de son arrivée au Japon on découvre le quotidien ici .

Depuis 18 mois que nous résidons ici , certaines choses me paraissent désormais presque normales . Pourtant , en lisant ce livre , je suis replongée dans toutes ces petites choses si différentes .

Voici donc un bouquin tout en illustrations que je ne peux que vous conseiller , plein d’humour et d’anecdotes , il est aussi une belle source d’informations . Comme un guide mais en plus rigolo , Julie nous fait vivre une époque de sa vie .

L’ensemble du livre est écrit à la fois en français et en japonais .

C’est ainsi une superbe occasion d’apprendre du vocabulaire et de réviser ses hiragana …

 

Un jour d’octobre, Julie débarque au Japon avec son sac à dos.

Fascinée par ce pays, elle en tombe amoureuse et y reste six ans .

Dans ce livre, elle dessine le quotidien de ses années à Tôkyô :

métro, tatami, bentô, mont Fuji,

tremblements de terre , vélo , canicule et …nattô .

Vous ne savez pas ce que c’est ? Venez le découvrir …

Source : Quatrième de couverture

 

 

 

À bientôt !

Julie ( encore une )

 

Ah oui et si vous mettez la main sur ce livre , ne manquez pas l’illustration des femmes en mamachari et vous aurez une petite idée de mon look …


J’aime le nattô de Julie Blanchin Fujita

chez Hikari Éditions

18,90 euros

230 pages

( Pour info , je l’ai trouvé au Japon à la librairie Française Omeisha à IIdabashi )