Lecture : À la vie !

Hello !!

Nouvel article pour vous parler d’une bande dessinée , À la vie !

Je suis l’auteur sur instagram depuis quelques mois et j’ai tout de suite eu envie de me procurer son livre .

L’Homme étoilé comme il se surnomme est infirmier dans un service de soins palliatifs .

Son quotidien est l’accompagnement des personnes en fin de vie .

En tant qu’infirmière , je ne pense pas que j’aurai pu me confronter à la mort ainsi mais j’avoue qu’il a changé mon idée des soins palliatifs .

Il raconte en dessins sa vie et ses rencontres dans ce service et même si bien sûr tout n’est pas rose , il s’y passe de belles choses . Comment établir un lien avec des patients qui sont dans la tristesse , la douleur , le désarroi ? Il faut trouver le truc . Le truc qui fait que le contact devient possible , l’amitié aussi .

L’homme étoilé dessine ce quotidien ponctué de jolis moments .

Je ne vous cache pas que j’ai eu la gorge nouée mais j’ai aussi souri et je sors de cette lecture avec une toute autre opinion des soins palliatifs .

Ma fille de 10 ans l’a également dévoré et cela nous a donné une belle occasion de parler de la mort sous un angle different , en parlant d’accompagnement , de douceur , de plaisir aussi .

À bientôt !

Julie


À la vie !

L’homme étoilé

chez Calman Levy

16,50 euros

Pour le retrouver sur Instagram : l.homme.etoile

Lecture : les prénoms épicènes

Hello !!

Petit article aujourd’hui pour vous parler du dernier roman que je viens de terminer et que j’ai adoré lire .

Il s’agit du dernier roman d’Amélie Nothomb , Les prénoms épicènes .

Dans ce roman , il est question de famille , Claude et Dominique ( qui ont donc tous 2 un prénom épicène ou mixte ) et leur fille qu’ils prénomment Épicène.

Ce court ouvrage raconte une grande tranche de vie de ces 3 personnages aux relations complexes .

Les relations de couple et père/fille sont au centre de ce livre . D’où vient le dysfonctionnement entre ces 3 là ? Le père et sa fille parviendront-ils à communiquer ?

La mère finira-t-elle par ouvrir les yeux ?

Je ne vous en dis pas plus .

Pour le savoir … lisez-le !

À bientôt !

Julie

La personne qui aime est toujours la plus forte

Amélie Nothomb

Les prénoms Epicènes , Amélie Nothomb

Chez le livre de poche n° 35602

6,90 euros

160 pages

Lecture : Changer l’eau des fleurs

Hello !!

Gros coup de coeur lecture ! Je viens tout juste de terminer le roman Changer l’eau des fleurs de Valérie Perrin .

Il s’agit d’un roman à la fois doux et dur . La palette des émotions est complète et c’est un vrai plaisir de lecture .

L’héroine est Violette , une femme au parcours difficile qui devient garde -barrière avec son mari avant d’être garde cimetière .

Tous les personnages sont attachants et évoluent au fil de l’histoire . Les personnages secondaires sont essentiels et très touchants .

L’écriture de Valérie Perrin permet une visualisation de chaque scène , je trouve que l’on se figure parfaitement tous les décors , les lieux , les personnages .

Ponctué par les enterrements qui ont lieu dans le cimetière que garde Violette , le roman est loin d’être macabre mais au contraire il est plein d’espoir et de douceur , j’ai même ralenti ma lecture pour ne pas le terminer trop vite …

Et du coup j’ai commandé son premier roman , Les oubliés du dimanche .

À bientôt !

Julie

Merci Belle-maman pour la jolie découverte !


Changer l’eau des fleurs

Valérie Perrin

Livre de poche n ° 35366

8,90 euros

674 pages

série Netflix

Série Netflix : Tiger King / Au royaume des fauves

Hello !!

La dernière série que nous avons dévorée c’est Tiger King … Au royaume des fauves en français.

 

Savez-vous qu’il y a plus de tigres de compagnie aux USA que dans le reste du monde en liberté ?

Même si des projets de lois existent , il n’est  actuellement pas interdit de posséder ces « big cats  »  dans de nombreux Etats .

Que ce soit à titre privé , sous forme de zoo ou de sanctuaire , des personnes sans qualification particulière possèdent ces animaux.   Les visiteurs peuvent caresser des lionceaux ou encore se faire photographier à côté d’un tigre …

Il s’agit d’un business de trafic d’animaux , des guerres entre zoos , de gens tous plus bizarres les uns que les autres …

Joe Exotic , le « héros » de la série vaut le détour ( je ne vous dis rien )… tout comme Carole Baskin sa rivale …

La réalité est souvent pire que la fiction , tout est là , armes , disparitions , drogue , règlements de compte .

À bientôt !

Julie

________________________________________________

Tiger King

Netflix

Sortie Mars 2020

7 épisodes +1 ( 41 à 48 min )

 

Lecture : Et si les chats disparaissaient du monde…

Hello !!

En ce moment de confinement vous avez peut-être davantage de temps pour lire … alors voici une suggestion !

Je poursuis ma découverte du rayon littérature japonaise … après J‘aimerai manger ton pancréas et La fille de la supérette , je me suis attaquée à :

Et si les chats disparaissaient du monde … par Genki Kawamura .

J’avoue je choisis la plupart de mes livres au titre . Et celui-ci ne pouvait que m’interpeller. Bon d’accord , je choisi aussi à la couverture …

C’est vrai ça , imaginez-vous un monde sans chat ?

Le héros de ce roman va devoir répondre à cette question cruciale …

Voici comment cette histoire commence . Le narrateur apprend qu’il n’en a plus que pour quelques jours . Il va mourir . Quand tout à coup , le diable en personne lui apparait et lui propose un pacte . S’il veut gagner un jour de vie , il devra renoncer à quelque-chose en échange .

Mais attention , c’est le diable qui choisi ce qu’il élimine du monde …

Au début cela parait être une aubaine . Au début seulement .

Ce livre est à la fois plein d’humour et triste .

Qu’est-ce qui compte vraiment pour nous ? A quoi sommes-nous prêts à renoncer ? Pourquoi a-t-on si peur de mourir ?

J’espère que cela vous aura donné envie de le lire . Ou de le voir car le livre a été adapté en film en 2016.

A bientôt !

Julie


Et si les chats disparaissaient du monde

de Genki Kawamura

chez Pocket

n° 17281

6,50 euros

Lecture : Je veux manger ton pancréas

Hello !!

Je poursuis ma découverte de la littérature japonaise .

Cette fois , j’ai lu : Je veux manger ton pancréas de Yoru Sumino .

Vous aimez les romans d’aventures et les épopées fantastiques ? Alors ce livre n’est pas pour vous …

Ce roman est assez lent , nonchalant presque , on connait la fin dès le début .Il y a peu de personnages et peu d’action . Et pourtant , une fois entamé , on ne peut s’empêcher de poursuivre la lecture …

L’héroïne va mourir .

C’est l’histoire d’une rencontre entre 2 lycéens que tout oppose . Sakura est malade , elle n’en a plus pour très longtemps et décide de vivre au mieux ses derniers temps en préservant ses amis mais aussi sa joie de vivre .  Lorsqu’elle rencontre Haruki , elle partage avec lui son secret car il a découvert fortuitement le journal intime qu’elle tient. Elle va désormais passer une bonne partie de son temps avec lui , ce quasi inconnu solitaire et renfermé incapable d’émotions, en se fixant une mission : lui apprendre à s’ouvrir aux autres pour s’épanouir .

J’ai aimé ce livre , dont le style est très différent de ce que j’ai l’habitude de lire . Encore une fois on en apprend beaucoup sur la culture japonaise , les jeunes , leurs envies , leurs émotions …

Je ne vous en dirai pas plus !

Voici la 4 ème de couverture ,

À bientôt !

Julie

————————————————————————-

Je veux manger ton pancréas

de Yoru Sumino

chez Pika Roman

16,95 euros

338 pages

Lecture : La fille de la supérette

Hello !!

Au Kinokuniya de Shinjuku , il y a un très chouette rayon littérature en français . Il y a des classiques , des nouveautés, un rayon enfant , des b.d. et aussi une belle sélection de littérature japonaise traduite ( ça aide hein ! ) .

J’ai donc craqué récemment sur plusieurs livres d’auteurs japonais .

Voici le premier que j’ai lu : La fille de la supérette de Sayaka Murata .

Le titre original est Konbini .

Les konbinis , ce sont ces supérettes ouvertes 24/24 h que l’on trouve un peu partout au Japon , comme les 7/11 , les Lawson , Family Mart … On y trouve des plats préparés , les produits du quotidien de base , des magazines , on peut y payer ses factures , faire des photocopies , retirer de l’argent , imprimer des photos , prendre un café , etc …

Oui , c’est ouvert même quand il neige …

Ce livre  vendu à plus d’un million d’exemplaires au Japon a reçu le prix Akutagawa , équivalent du Goncourt .

Il s’agit de l’histoire Keiko . Keiko est une petite fille différente de ses amis , elle ne rentre pas dans le moule . Lorsqu’elle grandi , c’est en travaillant dans un konbini qu’elle trouve son équilibre . Sa vie est réglée comme du papier à musique . Sa routine ne tourne qu’autour de la supérette , ses bruits , ses odeurs , ses automatismes et cela lui convient parfaitement .

Les employés se succèdent mais elle ,reste . et ça commence à poser question . Elle doit justifier son statut de célibataire ayant passé la trentaine et travaillant toujours dans un konbini que ce soit auprès de sa famille , ses amis ou ses collègues .

Ce petit bouquin vous en apprendra beaucoup sur la façon dont sont vus les gens qui ne se fondent pas dans la société et ses attentes .

Je ne vous en dit pas plus …

Allez lire si ça vous tente !

À bientôt !

Julie


Sayaka Murata

La fille de la supérette

chez Folio ( n° 6633)

Kinokuniya Shinjuku

 

Podcast : Beaux Jeunes Monstres

Hello !!

Aujourd’hui je tiens à vous parler d’un podcast , Beaux Jeunes Monstres .

Je l’ai écouté d’une traite et 3h26 sont passées sans que je m’en rende compte .

Il s’agit de l’histoire de William , qui a souffert d’un manque d’oxygène à la naissance , il est ce qu’on appelle IMC , infirme moteur cérébral .

Mais l’histoire ce n’est pas ça .

L’auditeur se retrouve dans l’esprit de William . On est à sa place . On entend les autres qui lui parlent , ses parents , son frère , puis ses amis .

Bien sûr le sujet n’est pas gai et pourtant on est loin d’être dans la tragédie , c’est drôle , c’est très bien écrit , ça fait réfléchir sur notre rapport au handicap , aux handicapés , à la place que nous leur accordons dans notre société .

Ce podcast permet d’avoir un autre point de vue , la parole leur étant rarement donnée c’est très instructif .

On s’en retrouve chamboulé et avec une vision tout à fait différente sur ces super-héros aux pouvoirs insoupçonnés…

Je ne peux que vous encourager à l’écouter .

À bientôt !

Julie


Pour info , j’écoute les podcasts via l’app Sybel ou via Spotify

Beaux Jeunes Monstres

Produit par collectif WOW

Ecrit par Florent Barat

Réalisé par Florent Barat et Sébastien Schmitz

Durée 3h26 , 5 épisodes

Avec les voix de 18 personnages à découvrir absolument !

Lecture : L’éducation approximative

Hello !!

Aujourd’hui , je vais vous parler pour la première fois d’un livre sur l’éducation des enfants … non je rigole ! Il s’agit de bien autre chose .

C’est un livre drôle sur la parentalité . Ici pas de méthode ( Montessori / bienveillante ou truc du genre ). Non , juste des tranches de vie  et des astuces d’une maman de 4 enfants avec pour ligne conductrice un objectif global : élever des enfants bien dans leurs baskets tout en conservant la santé mentale des parents .

Anti culpabilité , ce bouquin nous rappelle qu’on fait comme on peut avec nos enfants , du mieux qu’on peut . Certes parfois on aurait pu mieux faire , et alors ? On évolue ensemble . La famille c’est ça finalement , grandir ensemble .

Agnès L’Abbé , c’est le genre de nana que je voudrais comme copine . Une nana qui est sur tous les fronts , qui ne juge pas , qui ne réussit pas tout tout le temps , bref une maman normale .

Je l’ai découverte sur son compte instagram:  quatreenfants , quand j’ai vu qu’elle avait écrit un livre , j’ai craqué et j’ai passé un super moment , j’ai bien ri et ça fait du bien !

À bientôt !

Julie


L’éducation approximative

Agnès L’Abbé

chez Marabout

15,90 euros

Le Roi Lion , version 2019

Hello !!

Durant l’été , j’ai emmené mes filles plusieurs fois au cinéma .

Il semblerait que Disney sorte nombre de ses dessins animés classiques en film .

Récemment , nous sommes allées voir le Roi Lion . 25 ans après la sortie du dessin animé , j’étais accompagnée de mon arrière grand-mère ( qui avait dormi tout le long , ne se réveillant que pendant les chansons ) , j’emmène maintenant mes 2 filles de 9 ans et 4 ans 1/2 pour voir l’adaptation en film .

Et je dois dire que j’ai été bluffée .

Si l’histoire est quasi inchangée , la qualité des images est époustouflante . On a véritablement passé un cap je trouve . Les animaux sont hyper bien faits . Une fois passé le cap des émotions qui sont très humaines et le fait qu’ils parlent , on dirait que les animaux sont des acteurs .

C’est comme si il y avait eu un casting d’acteurs animaux de la savane , c’est impressionnant .

Tous les mouvements , les décors , les pelages , les rugissements, sont hyper réalistes . Ce qui ne manquera pas d’impressionner les plus petits pendant les bagarres de lions.

On s’attend presque à avoir un bêtisier à la fin avec les « bloopers » des animaux .

Bref , j’ai aimé , mes filles ont aimé . J’ai retrouvé les chansons que je connais encore par coeur , entre nostalgie et progrès des films d’animations , nous avons passé un agréable moment en famille .

Je vous laisse avec la bande annonce :

Et vous , vous l’avez vu ? Vous avez aimé ?

À bientôt !

Julie