Carnet de bord nº 13 : fin d’année scolaire , départs et arrivées …

Hello !!

Voici le mois de juin déjà bien entamé.

Les filles débutent leurs vacances d’été la semaine prochaine.

Nous sommes donc en phase , cadeaux pour les maîtresses , préparatifs et répétitions  pour le spectacle de fin d’année , dernier bulletin scolaire…

Mais vivre avec une communauté d’expatriés implique également que cette saison est une période de départs . Ainsi les familles profitent de l’été pour partir pour de nouvelles aventures ou rentrer au pays . Nous savons bien que de nouvelles familles vont débarquer durant l’été . Il faudra alors les accueillir et les aider à s’intégrer au mieux comme d’autres l’ont fait avec nous il y a peu de temps .

Nous disons donc adieu à certains , au revoir à d’autres , en attendant les nouveaux .

En même temps nous préparons  le retour en France pour les vacances dans quelques semaines .( voir l’article sur ce sujet)

Je vous laisse avec les photos des dernières semaines !

À bientôt !

Julie

 

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Yoyogi Park , une oasis au milieu de Shibuya

Hello !!

Nous habitons en plein coeur de Tokyo . On nous demande souvent si ce n’est pas trop dur de vivre dans une grande métropole comme celle-ci , si nous ne sommes pas en manque de verdure …

Et bien … non ! Au milieu du quartier de Shibuya , à 10 petites minutes à pied de chez nous , nous avons la chance d’avoir un grand parc : Yoyogi Park .

L’école de mes filles est juste à côté , ainsi elles ont la chance d’y faire de nombreuses activités , pique-niques , sport …

Nous faisons notre tour presque chaque week-end et je m’y rends pour courir .

Ce parc est très agréable . Il est aussi appelé Yoyogi Koen.

Je vous ai filmé quelques images ce matin :

On trouve un grand espace pour les chiens : 3 parcs dans lesquels ils sont séparés par poids . C’est l’endroit parfait pour voir toutes les races de chiens et toute la tendance mode canine car beaucoup sont habillés …

Il y a également une grande esplanade centrale , spot idéalement situé pour les jeux de plein air . À l’abri des arbres autour , les gens mangent à l’ombre et au centre , ils jouent . Frisbee , badminton , bulles , ballon … vous êtes sûr de trouver quelqu’un pour jouer avec vous !

La semaine , le parc est calme . Le week end , il est bien animé .

Chacun se retrouve , danse , joue , fait des photos , chasse des pokemon …

Il se passe toujours quelque-chose .

Nous aimons louer des vélos .

Il y a tout ce qu’il faut : tandem , vélo adultes ou enfants , sièges pour les plus petits .

Il y a même une portion réservée  pour les enfants qui apprennent à faire du vélo sans roulettes et un circuit pour les petits et leurs tricycles .

La location est très peu chère et le circuit de 2 km réservé à cet effet est parfait pour la promenade du dimanche en famille .

210 yens de l’heure ( environ 1,50 euro ) .

Il vous faut prendre un ticket sur la machine ci- dessus et remplir un document que voilà :

Vous n’avez ensuite plus qu’à remettre ces deux choses à l’un des responsables du parc à vélo qui vous orientera au mieux pour le choix de votre monture .

Ensuite , voici le circuit :

 

Pour vous y rendre , suivez le guide !

 

À proximité des arrêts de métro Yoyogi Koen , Chiyoda Line et Meiji-jingumae ( Harajuku ) .

À bientôt !!

Julie


n’hésitez pas à me retrouver sur Instagram : juliedesfillesenrose

et sur You Tube aussi : Les filles en rose

Le coiffeur du quartier est au top ! Need a haircut in Shibuya ?

 

Hello !!

Presque tous les jours , je  passe devant la jolie boutique du coiffeur qui est  sur le chemin de l’école .

Ma grande voulait une nouvelle coupe de cheveux  pour le printemps , nous avons donc enfin testé , Oyama .

J’ai pris rendez-vous ce matin pour ma Poupoune et à la sortie de l’école nous y sommes allées .

Je suis tellement ravie que je me suis dit que j’allais partager l’adresse avec vous !

Kento Oyama nous a accueillies chaleureusement , mes 2 filles et moi . La coupe a été rapide , efficace et réussie pour seulement 1620 yens ( environ 13 euros ) .

Lui même papa  Kento a l’ habitude de travailler avec des enfants et ça se voit .

Façon Edward aux mains d’argent !

L’endroit est ravissant , la décoration en noir et blanc est super jolie .

Mais le graaaannnddd plus de l’endroit , c’est la salle de jeux !!

Oui , il y a une pièce spéciale avec plein de jouets en bois , des livres , un petit babyfoot , une cuisine et ses accessoires . C’est parfait pour s’autoriser  une coupe /brushing avec les enfants , le plus dur étant non pas de patienter ( avec biscuits et boissons ) mais de partir .

À bientôt !

Julie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

English version —>

Hello !!

Looking for a place kid friendly for a haircut ? For you or your kids I have a nice address in Tokyo , near Shibuya , Oyama .

Kento will welcome you and your kids in his nice shop .

Black and white , the place is lovely and the best thing is that it has a playground inside .

The haircut for my daughter was fast , efficient and perfect . He even offers a drink and a snack …

I paid only 1620 yens . ( about 15 $ )

See you !

Julie


Salon de Coiffure Oyama , avec Kento Oyama .

Par ici ;

Tel : 03 5738 7675

info@oyama-hair.com

instagram.com/oyama_hair/

http://www.oyama-hair.com

 

Carnet de bord n 12 : visiteurs et compagnie …

Hello !!

Voici désormais 7 mois que nous vivons au Japon .

Depuis notre arrivée ici , nous en sommes déjà à 16 visiteurs ! Pas mal , non ? Je suis même obligée de tenir un planning pour les disponibilités , le printemps étant une période très demandée …

Je fais donc souvent office de guide touristique et je maitrise plutôt bien les alentours . Pas de soucis , il y a de quoi voir / faire à Tokyo et ce pour tous les goûts !

La fin de l’année scolaire se profile déjà pour les filles qui seront en vacances mi juin .

Par la même occasion mon retour en France approche également et je me réjouis de passer quelques semaines vers chez moi , à Lyon , puis en Bretagne .

Le printemps , marqué par la floraison des cerisiers est très agréable , la nature ,après un hiver sec ,verdoie et les fleurs s’en donnent à coeur joie .

La température monte progressivement et le taux d’humidité augmente . Le retour des moustiques est pour bientôt …

Je vous laisse avec les photos des dernières semaines !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

À bientôt !

 

Julie

 

Yakitori de folie chez Fuku

Hello !!

Voici une nouvelle catégorie d’articles sur le blog . J’ai envie de partager mes bonnes adresses avec vous .

Aujourd’hui , je vais vous parler resto . Un restaurant de Yakitori de folie !

Nous habitons depuis un peu plus de 6 mois à Tokyo , dans le quartier de Shibuya .

Autour de chez nous , il y a un nombre incroyable de petits restos , tous plus sympas les uns que les autres.

Celui dont je vais vous parler s’appelle Fuku ( ふく).

Une façade  ultra sobre , une petite entrée discrète , mais surtout une odeur délicieuse qui vous chatouillera les narines en passant devant .

Le restaurant est assez petit et ne comporte que 3 ou 4 tables . Nous avons dîné autour du chef cuisinier qui opère autour du petit barbecue .

Alors , les Yakitoris , c’est quoi ?

Yakitori (焼き鳥, yakitori?, littéralement « oiseau grillé ») désigne, dans la cuisine japonaise, des brochettes dont chaque morceau a la taille d’une bouchée, cuites sur un gril. Elles sont traditionnellement à base de poulet.

Source Wikipedia

Au menu , des brochettes bien sûr ! Du porc , du boeuf , du poisson , des légumes , du tofu , du riz … on en trouve pour tous les goûts ! C’est simple mais tellement efficace . La cuisson est parfaite , l’assaisonnement également .

L’ambiance feutrée et tamisée est douce et agréable . Des couples , des amis et des diners d’affaires composaient la clientèle du samedi soir.

Le service au top est discret et efficace avec des menus disponibles en anglais .

Nous avons passé un excellent repas .

Je vous recommande tout particulièrement les brochettes aux champignons , au porc ainsi que celles aux asperges … et les autres aussi ! N’hésitez pas à tenter également le riz grillé au barbecue , top !

En boisson , tentez la liqueur d’abricot au soda , c’est un délice .

Voilà , j’espère que cela vous donnera envie de tester !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour vous y rendre :

Restaurant FuKu ,

  • metro Yoyogi Koen , Chiyoda Line C2 ou arrêt Yoyogi Uehara C1
  • Odakyu Line arrêt Yoyogi Hachiman

Tel : 03-3485-3234

Adresse : 3 Chome-23-4 Nishihara, Shibuya, Tokyo 151-0066

À bientôt !

Julie

 

 

Acupuncture , moxas , massage , je vous raconte comment ça s’est passé !

Hello !!

Peu de temps après notre arrivée au Japon , j’avais une douleur à la cheville .

Et comme une coïncidence ( ou pas … ) il y a un cabinet d’ ostéopathe / acupuncteur / enfin dans ce genre mais version japonaise sur le chemin de l’école .

Je me suis donc décidée à tenter l’expérience car la douleur ne cessait pas . En une séance , c’était réglé et j’attaquais le jogging la semaine suivante .

Au moment de partir , le praticien m’a remis une carte de fidélité . Je n’ai pas trop l’habitude d’aller faire ce genre de traitements , mais après questionnement de mes amies japonaises , il semblerait qu’elles s’y rendent environ 2 fois par mois .

Je comprends donc mieux pourquoi la carte a 40 cases !

Pour une fois donc , j’ai pris rendez-vous alors que je n’avais pas de problème … C’est nouveau pour moi d’envisager le soin comme de l’entretien et non comme une réponse à un soucis . Il faut que je reformate ma conception de la santé , plus de prévention , moins de curatif . Ne pas attendre la douleur pour mieux envisager le traitement  sur un mode au long cours et non comme une action ponctuelle quand le mal est fait .

Je ne suis pas sûre d’y aller aussi régulièrement que les japonais , mais je me promets de tenter une approche un peu différente .

Je vais donc vous raconter ma dernière séance :

Pour commencer , on se déshabille et on enfile une tenue des plus chics , un ensemble haut + short avec ouvertures à scratch de toute beauté…

Pas de questions particulières , après la prise des différents pouls , le praticien suit son programme et me prévient qu’il y en a pour 1   h 30 .

1h30 ?! Sur le moment je me demande bien ce qu’il va fabriquer pendant tout ce temps .

On attaque par de l’acupuncture . J’ai arrêté de compter après 30 aiguilles … parce-qu’il m’a dit de me détendre . Mais moi , sur le principe , les aiguilles ça me crispe . ( je suis infirmière , sur les autres ça ne me gêne pas du tout , mais là… ) . Bref je me retrouve perforée de toutes parts . Certaines zones sont plus sensibles que d’autres mais rien d’affreux . Je me détends donc un chouia .

Puis séance acupuncture  » beauté « . C’est vrai que je me sens au top de la sexytude avec des aiguilles plein le visage et le crâne … Le plus étrange ? Les aiguilles près des oreilles … on entend parfaitement l’effraction cutanée et ça fait bizarre .

On retire enfin les aiguilles .

Je me dis que j’ai fait le plus dur . Erreur !

On passe aux Moxas .

Pour en savoir plus sur ce sujet , par ICI !

Il s’agit de réchauffer pour le stimuler un point d’acupuncture en allumant un petit cône d’herbes séchées . Et pour chauffer et ba … ça chauffe !!! La sensation n’est pas si désagréable mais vu que j’attendais la brûlure , dur dur de se détendre … Heureusement cela ne dure pas longtemps et je respire à nouveau calmement quand il enlève enfin les 4 moxas consumés de mon dos .

Vient le moment du massage . Enfin !

Enfin ,ça  c’était avant de commencer …

Tout y passe , chaque vertèbre , articulation , tendon , ligament , du sommet de la tête au bout des orteils .

Le gars a tellement de force dans les mains que je pense qu’il peut me tuer avec 2 doigts …

J’ai la sensation que ma chair se décolle de mes os . Que tout se dérouille , toutes les zones sont mobilisées , étirées , pétries .

Je suis parfois à la limite de laisser échapper un cri tellement le massage est tonique . Le pire je crois a été lors du passage sur les tibias et les mollets , j’ai cru qu’il essayait de retirer mes muscles de mes jambes . ( petit conseil , n’y allez pas en cas de courbatures ! )

Je suis peut être un peu chochotte mais il faut que vous sachiez qu’il ne s’agira pas de papouilles et d’effleurages.

Et voila , j’ai l’impression d’être tout juste sortie du sèche linge quand la séance s’achève avec un bon thé chaud .

Je sors .

Et là , je me sens légère , revigorée , la plénitude m’envahit . Je me sens bien .Je suis déeeteeennndddduuuueeee …..

Le temps que j’oublie que ça fait mal avant de faire du bien et j’y retourne !

À bientôt !

 

Julie


Pour ceux qui seraient intéressés  , je suis allée ici  :

 

Metro C , Chiyoda Line , sortie Yoyogi Koen

ou JR Line Station Yoyogi Hachiman .

 

 

 

On a testé le Bar à hérissons !

Hello !!

Après le Bar à chiens il y a quelques semaines …j’ai profité de la visite de mon ami Rikki pour tenter le Bar à hérissons !

Nous sommes allés dans le quartier d’Harajuku où j’avais repéré une mignonne petite pancarte …

Nous étions dans la file d’attente avant l’heure de l’ouverture . ( et oui , ici il faut faire la queue pour tout un tas de choses … ) . Heureusement nous étions dans les premiers et n’avons pas attendu longtemps avant de pénétrer dans l’antre de ces adorables petites bêtes .

A l’entrée , il faut choisir son ticket .

30 minutes ou 30 minutes + snack ( pour les hérissons ) ou snack seulement .

 

Bien sûr nous avons décidé de les nourrir . Comptez environ 14 euros .

On nous a donc remis un ticket avec l’horaire de fin et un petit pot avec des vers gesticulants ( ils sont sympa on a une pince pour les attraper …)  .

Puis on nous a installés à une table autour d’un terrarium contenant 2 hérissons , un blanc et un noir . À notre arrivée ils sont  encore endormis et la dame nous explique comment les attraper .

Vient enfin le moment tant attendu !!! On attrape les hérissons ! Avec ou sans gants mais avec un peu d’appréhension devant tous ces pics tout de même .

Et la magie opère … c’est juste trop mignon . Le mien reste endormi en boule dans mes mains pendant que le 2 ème s’agite , grimpe, se faufile de partout et commence à manger le pull de Rikki !

Leur petit museau pointu , leurs petites oreilles , tout est mignon chez le hérisson !

On entend toutes les tables rire et s’ébahir des facéties de ces petites bêtes adorables , tout le monde est en admiration . On se laisse très vite attendrir .

Alors , non , ça ne pique pas  et oui , ça se laisse tout à fait caresser et papouiller ! Les piquants sont couchés et ceux-ci sont bien sûr hyper habitués à être manipulés. J’avais peur de leur faire mal en les attrapant mais ils sont très accoutumés et se laissent faire .

Je vous recommande de tenter l’expérience si vous en avez l’occasion , même avec des enfants , c’est super .

Et si vraiment vous craquez complètement ,il est même possible d’acheter un hérisson sur place…mais pour cela comptez tout de même entre 350 et 500 euros … + il vous faudra acheter du matériel pour vous en occuper .

Si vous résidez à Tokyo , sachez aussi que l’équipe cherche du Staff si vous parlez un peu japonais et anglais , voici un boulot original !

Voici les photos !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pour vous y rendre , voici la carte :

Hedgehog café:

tel :03-3404-1180

Tokyo, Shibuya-ku, Jingumae1-13-21ouvert de 12:00 à 20:00

Le site :http://www.harinezumicafe-harajuku.com/english/

Après les chiens et les hérissons j’hésite … je tente les chouettes ?

À bientôt !

 

Julie

 

Japon : Mon premier Hanami

Hello !!

Notre premier printemps à Tokyo a enfin véritablement  débuté avec la floraison tant attendue des cerisiers.

Voici plus d’un mois maintenant  que l’on  voit ces petites fleurs envahir les boutiques (retrouvez mon article sur le shopping spécial Sakura par ICI )et c’est avec impatience que j’attendais de voir enfin tout ça en vrai !

Depuis fin mars ici , les bourgeons ont commencé leur éclosion . Nous sommes maintenant au top de la floraison ( mankai ) , et c’est juste magnifique …

On peut suivre les bulletins de floraison comme la météo . . D’Okinawa à Hokkaido , la floraison couvre tout l’archipel nippon sur plusieurs semaines. Il existe  des app qui informent en temps réel de chaque phase de la floraison .

Même Google Map montre en direct les meilleurs « spots  » de la ville pour admirer les arbres en fleurs.

Sur Google Map , les Spots de floraison sont indiqués

Avec cette période , vient le temps de faire Hanami .

Le hanami (花見?, littéralement, « regarder les fleurs »), ou o-hanami avec préfixe honorifique, est la coutume traditionnelle japonaise d’apprécier la beauté des fleurs, principalement les fleurs de cerisier (sakura), lorsqu’à partir de fin mars ou début avril, elles entrent en pleine floraison.

De nos jours, le hanami se résume souvent à profiter de cette saison pour pique-niquer, discuter, chanter sous les cerisiers en fleur1. Cette coutume est au printemps ce que momijigari, l’observation de kōyō (le changement de couleur des feuilles), est à l’automne.

Il existe aussi une forme de hanami concernant l’abricotier du Japon (ume), précédant celui des cerisiers du Japon, ainsi que du pêcher, succédant aux cerisiers2. Si les cerisiers du Japon sont plus populaires pour les hanami, particulièrement chez les jeunes , les personnes plus âgées préfèrent l’atmosphère des hanami de l’ume.

Source : Wikipedia  , pour voir l’article complet , par ICI

 

Hanami consiste donc à profiter de cette douce période pour observer les fleurs , se retrouver , pique-niquer , partager de bons moments que ce soit en couple , en famille ou entre amis .

Les familles déjeunent , les jeunes boivent ( beaucoup pour certains …) , les couples se font des déclarations , tous s’amusent et se détendent . Musique , jeux , bentos , bières le tout sur de grandes bâches bleues posées au sol , voila le programme pour ces environ 10 jours de fête .

Au parc de Yoyogi à côté de chez moi , tout est bien organisé : poubelles énormes , gardes et patrouilles pour surveiller tout ce petit monde , toilettes supplémentaires …

Ainsi nous aussi , nous sommes allés sous les cerisiers pour profiter de ce moment agréable et contempler les cerisiers en fleurs .

Certaines allées font comme des tunnels blancs , l’ambiance est festive , c’est très sympa de vivre ces moments .

Pour les cerisiers du Japon , pas de fruits en vue , ni de parfum enivrant , mais l’émerveillement et le côté magique de toutes ces petites fleurs pâles est bien présent . Un véritable spectacle éphémère offert par la nature qui mérite d’être vu .

Voici quelques photos !

 

Désormais , les fleurs vont bientôt tomber pour laisser place aux feuilles mais il parait que c’est aussi très beau à observer car tous ces pétales blanc donnent l’impression qu’il neige . Ce phénomène s’appelle chiru .

 

À bientôt !

 

Julie

 

 

Lecture : Confidences du Japon

Hello !!

Aujourd’hui je vais vous présenter un livre que j’ai découvert il y a quelques semaines et que je viens de terminer.

Si la culture japonaise vous intéresse et vous questionne , ce bouquin est pour vous.

Confidences du Japon , écrit par Muriel Jolivet est un recueil d’ anecdotes et de brefs articles sur le Japon et  les japonais .

Ils sont tous plus surprenants les uns que les autres .

Je l’ai présenté à une amie japonaise et à ma prof de japonais qui ont confirmé la véracité et beaucoup ri des situations présentées .

Ainsi on apprend plein de petites choses qui sont à la fois drôles , perturbantes , surprenantes , curieuses.

Les japonais ont des codes , un fonctionnement particulier impossible d’accès pour nous les étrangers .

Grâce à l’auteur qui vit au Japon depuis plus de 40 ans , on accède à cette face cachée.

Et les découvertes sont présentes à chaque page .

Pour vous donner un peu envie , avez – vous envie de savoir qui sont les  » herbivores  » ? Combien il faut gagner pour intéresser une japonaise ? Qu’est-ce qu’un mari parfait ici ? Combien se loue un petit ami ?… et beaucoup d’autres choses encore …

Les illustrations valent également le détour . J.P. Nishi et ponctuent le livre à merveille .

Après lecture vous n’aurez que davantage de questionnements , n’espérez pas comprendre les japonais !

Bref , une belle découverte .

À bientôt !

 

Julie

 


Livre acheté à la librairie de l’Institut Français du Japon à Tokyo , 2890 Yens ( HT )

Par ici pour vous y rendre : http://www.institutfrancais.jp/tokyo/fr/about/contact/

Confidences du Japon – Muriel Jolivet , Illustrations J.P. Nishi .

17 euros , 224 pages , paru aux éditions Elytis , achevé d’imprimer en décembre 2014.

 

 

On a testé le bar à chiens

Hello !!

Comme vous le savez désormais si vous me suivez , j’habite Tokyo . Depuis 6 mois nous découvrons cette ville et ses curiosités .

L’une d’elles ( parce-qu’il y en a beaucoup ) ce sont les « bars  » à animaux .

Sur le chemin de l’école , nous passons quotidiennement devant Dog’s Heart . Il fallait bien que nous tentions l’expérience !

Pour faire une surprise à ma fille aînée , nous avons donc sauté le pas .

Dans un petit immeuble vert , on peut voir au rez de chaussée un toiletteur . On accède à l’étage par un petit escalier métallique extérieur ( souvent rempli de gens qui attendent de pouvoir accéder aux bêtes à poils ) . Je pense que certains jours il faut patienter plus d’1 heure pour entrer .

Enfin , nous avons eu de la chance , pas de foule ce jour là . J’ai beau aimer les chiens , je ne me sens pas prête à passer 2 h dans un escalier pour jouer à la baballe…

Nous voici donc entrées …

Alors oui , ça sent le chien … forcément , ils sont une douzaine à se partager une pièce de 20 m2 environ .

Des petits , des gros , des jeunes et des moins jeunes , il y en a pour tous les goûts . Ici les caniches sont à la mode et donc bien représentés .

Après s’être lavé les mains , et avoir retiré nos chaussures,  on passe la petite barrière et nous avons droit à un accueil bruyant et remuant . Ils jappent et sautent , et nous léchouillent les mains en guise de bienvenue .

On peut enfin s’assoir au sol et commencer notre session papouillage .

Ma fille ne fait pas trop la maligne , les chiens étant bien excités . Mais on trouve chacune notre bonheur lorsque sur nos genoux , 2 chiens plus calmes , viennent s’installer pour se faire caresser .

Les autres jouent , un gros labrador est étalé de tout son long au milieu de la pièce , les petits font attention de ne pas se faire piétiner par plus gros qu’eux et ceux qui veulent se reposer sont sur les genoux des visiteurs .

Lors de notre passage , les personnes présentes étaient toutes japonaises : 2 copines , 1 jeune couple , 2 hommes seuls .

On peut choisir un forfait 30 minutes ou 1 heure , et j’ai cru comprendre que l’on peut ( en payant … )  » louer « un chien et l’emmener en promenade !

Nous sommes restées 1/2 heure .

Je dois bien dire que c’était sympa , les chiens sont hyper habitués et demandeurs d’attention et la dynamique du groupe est rigolote à observer .

Voici quelques images  :

 

Tokyo regorge de ce genre d’endroits . Pour la prochaine fois je pense tenter le bar à hérissons … ( et oui , ça existe !)

À bientôt

 

Julie


http://dog-heart.ico.bz

Tarifs : Environ 1000 Yens ( 8, 33 euros ) par personne pour 30 minutes .

Situé à 2 pas du parc Yoyogi , dans le quartier de Shibuya .

Métro Yoyogi -Koen.