Mon accouchement au Japon

Hello !!

On m’a beaucoup demandé comment s’est passé mon accouchement à Tokyo , alors voici non pas le récit de la dilatation de mon col utérin centimètre par centimètre et heure par heure , mais les petites choses qui m’ont paru différentes ici .

Pour ce 3 ème accouchement , beaucoup de premières fois ! Première naissance hors de France , premier déclenchement et premier accouchement en établissement privé .

Mon médecin m’a suivi du début à la fin , un seul interlocuteur . Il s’est occupé de tout , visites de routine, échographies , anesthésie péridurale , accouchement et suivi post partum . Forcément un lien de confiance s’établit et votre médecin apprend à vous connaitre et réciproquement et connait votre dossier ce qui est confortable .

J’ai été déclenchée à 40 SA + 3 jours . Ce qui correspond à un dépassement de terme ici . Le docteur a fait preuve de patience puisqu’il m’a laissé quelques jours de plus pour voir si le travail se mettait en place seul avant d’intervenir car mon bébé était estimé à plus de 4 kg et il ne voulait pas prendre de risque en laissant le bébé prendre trop de poids .

C’est moi ! A terme …

Me voici donc le lundi 21 décembre au matin à la clinique . Mon mari a pu m’accompagner pendant l’accouchement.

Le déclenchement s’est fait par perfusion . En augmentant les doses progressivement les contractions sont devenues de plus en plus fortes et régulières et le travail a véritablement commencé en milieu de journée . Mon médecin était en contact avec moi ( par what’s app oui oui ! ) et suivait le monitoring à distance . Il me suffisait de le contacter quand je voulais la péridurale .

Les choses se sont intensifiées vers 15 h et c’est à ce moment que j’ai pu recevoir l’anesthésie péridurale .

Chose inattendue , ce n’est pas une mais deux péridurales qui ont été posées , une pour le coté gauche et une pour le droit , ce qui permet à priori d’éviter les problèmes de latéralisation . Aussi pas de pompe pour gérer seule , mais en cas de besoin le médecin revenait pour injecter une nouvelle dose . Autre chose , pour la pose , ici c’est allongée sur le côté ce qui est je trouve plus confortable qu’assise au bord du lit. La péridurale était légère et permet de se mouvoir , pas de courir partout certes mais il est possible d’aller aux toilettes ou sur le ballon par exemple . Ceci est possible également grâce au monitoring portable. Ainsi on peut rester mobile ce qui facilite la descente du bébé . Au début du travail on peut également prendre un bain ou une douche si on le souhaite.

Surprenant également , j’ai reçu en salle d’accouchement un plateau repas pour le midi et pour le soir . Il est possible de boire et manger durant le travail , et ça c’est quand même drôlement appréciable quand le travail est long !

Les sage-femmes passent très régulièrement et sont aux petits soins . Hyper disponibles car en nombre suffisant pour s’occuper des patientes . Pas d’examen du col chaque heure , mais une surveillance globale et quand vient le moment , tout le monde est prêt et s’installe très vite !

La ligne droite représente les contractions , celle de gauche le rythme cardiaque du bébé

Tout s’est accéléré à la fin et d’un coup j’ai ressenti des contractions très intenses et rapprochées , c’était donc le moment de pousser . La péridurale n’étant plus très active , le médecin m’a laissé le choix de remettre une dose ou non . On a choisi ensemble de tenter sans remettre d’anesthésie afin que je sois plus efficace dans mes poussées . C’est donc la première fois que je sens les choses . Alors oui , c’est douloureux mais pas de doute on se sent active et motivée et du coup c’est allé assez vite .

Ma petite J. est née peu après 22:00 avec des mensurations que le médecin avait parfaitement estimées : 4,174 kg pour 55 cm … les médecins m’ont demandé à plusieurs reprises si ce sont des chiffres classiques en France … euh non Docteur , pour la France aussi il s’agit d’un gros et grand bébé !

Après la naissance le bébé reste près de nous avant d’être examiné par un pédiatre . Pendant ce temps , les soins à la maman s’effectuent ainsi qu’une toilette complète au lit . Le bébé n’est pas encore nommé , sur son bracelet il y a mon nom . Personne ne demande son prénom avant de rédiger le certificat de naissance .

Après cela , on a le droit de mettre une magnifique culotte à scratch et sa chemise de nuit avant de partir en chambre .

En chambre les traitements antalgiques sont disponibles et l’on gère seule leur prise . Pas besoin de réclamer un cachet .

La surveillance en post partum est douce , encore une fois les sage-femmes sont disponibles et patientes , jamais invasives.

Une grande attention est portée aux débuts de l’allaitement . Il semblerait que la plupart des japonaises débutent un allaitement maternel . Pour les premiers jours , les soignants aident à masser les seins pour lancer la lactation . Cela met en confiance et permet de recueillir le précieux colostrum.

ceci est du colostrum …

Chose que je n’avais jamais vue , les petits berceaux pour bébés sont équipés de capteurs pour vérifier la respiration du nouveau-né . Il faut donc désactiver la chose quand on prend son petit dans les bras , rassurant mais il faut comprendre comment ça marche avec tous ces boutons !

A la nurserie , une 20 aine de bébés en kimono blanc sont alignés dans leurs petits lits . Ces kimonos sont en éponge doublés en gaze de coton . Super pratique pour les changes , pas de galère d’habillage ou de petits boutons a trouver , c’est simple , efficace , confortable et tellement mignon …

Alors , elle n’est pas trop mignonne dans son kimono ?

Il semblerait que beaucoup de mamans confient leur nouveau-né pour pouvoir se reposer . Accolée à la nurserie , il y a une salle d’allaitement . Jour et nuit , il est possible de s’y rendre et de donner le sein ou un biberon en compagnie d’autres mamans et sous le regard bienveillant des soignants si on a des questions . Ainsi on ne se retrouve pas seule dans sa chambre . Il y a du monde à toute heure du jour et de la nuit . Aucun jugement sur le choix d’un allaitement au sein ou au biberon . Beaucoup de mères commencent ici par un allaitement mixte .

Le séjour normal est de 5 nuits pour un accouchement par voie basse et 7 nuits en cas de césarienne .

Mais pour  » nous les étrangères  » et puisqu’il y a la pandémie de Covid et donc aucune visite , les sorties sont autorisées au 3 ème jour avec le passage d’une sage-femme à domicile lors du retour à la maison . Les mères japonaises ne semblent pas pressées de sortir . Certaines prolongent même leur séjour à la maternité par un séjour dans un établissement spécialisé dans les suites de couches . Ici on ne rigole pas avec le post partum .

Concernant les repas , je dois dire que c’était bien mieux qu’en France ! Produits frais et sains , soupes , salades , thé à chaque repas , et plats variés . J’ai même eu un repas de Noel puisque j’étais encore à la maternité le 24 au soir , je suis sortie le 25 pile poil pour fêter Noel en famille .

Pour Noël on a eu du canard , et des fraises en dessert ( c’est la saison ici )

Autre spécificité , au milieu des soignants , au coeur du service , il y a une concierge . C’est par elle que s’organise la partie administrative . Elle s’occupe de tous les papiers .

Sinon , en ce qui concerne la chambre , il y a bien sûr un lit médicalisé électrique avec des barrières . Mais aussi un coussin d’allaitement , une chaise trouée ( aussi connu sous le nom de trône de la jeune accouchée !) , un sac avec tout le nécessaire de protections en tous genres et toutes tailles et un flacon pour se rincer la minette aux toilettes . Durant le séjour j’ai aussi reçu un kit de félicitations d’une marque japonaise contenant des petits habits et une couverture pour bébé . Pour une fois , plein de possibilités de lumières sont disponibles et on peu en varier l’intensité , appréciable …

Pas mal la vue non ?

Enfin , au dernier étage de l’établissement se trouvent un restaurant et une boutique . Hors épidémie par exemple si vous avez de la visite vous pouvez laisser bébé à la nurserie et aller déjeuner . La boutique quand à elle est un peu comme un combini et contient toutes sortes de produits d’hygiène , snacks , boissons , magazines , produits pour bébé , bien pratique en cas de petite faim / envie ou oubli de votre brosse à dents…

Voici donc un peu le résumé de mon séjour , malgré le manque de visite , il a été assez doux . Un personnel aux petits soins , de bons repas , un bébé tout neuf et une sortie le jour de Noël , tout s’est bien passé pour nous et je suis ravie de cette expérience .

Nous accueillons donc une 3 ème fille au sein de notre famille . Les grandes soeurs sont aux anges et nous prenons doucement nos marques à 5 . Le fait que ce soit les vacances tombe à pic . Pas d’horaires à respecter cela aide pour un démarrage en douceur .

Je vous souhaite à tous une très bonne année 2021 ! Tous mes voeux de bonheur !

À bientôt !

Julie

Idées de cadeaux de naissance

Hello !!

Il est facile de se perdre dans les rayons pour bébé et si les parents n’ont pas fait de liste de naissance vous vous demandez peut-être ce qui ferait plaisir …

alors pour un peu d’inspiration voici quelques suggestions…

  • Les cadeaux faits main :

Si vous avez un don , profitez-en !

Une couverture tricotée main , une paire de petits chaussons , un petit doudou cousu par vos soins … ( merci mémé pour tous les petits tricots !).

  • Les bons pour …

Bon pour une session de repassage , un plat maison , un peu de babysitting du ou des ainés , voici qui peut-être appréciable !

  • Les cadeaux qui simplifient la vie :

Par exemple offrir des paniers repas du genre Quitoque , ce service propose la livraison de tout le nécessaire pour réaliser des recettes à la maison . Vous choisissez le nombre de personnes et le nombre de menus à réaliser sur la semaine .

par ici pour en savoir plus sur https://www.quitoque.fr

Ou encore un portage de repas , ça marche aussi !

  • un bon cadeau pour un album photo

Chez Ooblik , vous pouvez acheter un bon cadeau et grâce à l’éditeur en ligne les parents pourront imprimer des photos ou un carnet photo des premières semaines avec baby .

Par ici : https://ooblik.com/print/le-bon-cadeau/

  • Un cadeau pour la maman

Si vous savez que la maman a choisi d’allaiter , un vêtement d’allaitement cool c’est une bonne idée !

Mes préférés se trouvent chez Tajine Banane

sinon , un soin jeune maman , un massage, une session coiffeur , ça le fait aussi !

  • Les cadeaux déco :

Ah la déco pour bébé , c’est juste trop chou !

Voici quelques jolies petites choses trop tentantes …

  • Les cadeaux pour bébé cool :

Je vous glisse par ici les liens vers mes boutiques en ligne préférées , vous y trouverez j’en suis sûre des pépites !

Voilà ! J’espère que cela vous aidera pour vos cadeaux de naissance à venir !

À bientôt …

Julie

Pandacraft , ici on adore !

Hello !!

Depuis quelques mois nous avons abonné nos filles ( de 6 et 10 ans ) à Pandacraft .

Je vous explique le concept .

Chaque mois votre enfant reçoit par voie postale une enveloppe contenant une activité à réaliser et un magazine .

Les filles reçoivent chacune la leur . La petite reçoit celle pour les 3/7 ans Explore , et la grande reçoit celle des Makers pour les 8/12 ans .

Chaque mois un thème différent est proposé et je suis admirative de la prouesse que cela représente à chaque fois ! Faire tenir dans une enveloppe tout le matériel nécessaire au projet du mois et un magazine ce doit être un sacré challenge !

À chaque fois , tout le materiel est fourni . Les instructions sont disponibles en version papier dans le kit ou encore en version filmée sur le site .

Selon l’âge de l’enfant et l’activité votre participation peut être nécessaire . Il s’agit d’un super moment en famille , les enfants ( et les parents ) apprenant à chaque fois sur un nouveau sujet .

Ainsi sur les derniers mois nous avons fait une lune ( oui oui ) , nous avons appris la classification des animaux , les filles ont découvert comment fonctionne une articulation , elles ont fait de l’origami ou encore des sushis avec le kit sur le Japon , elles ont fait une serre et planté du basilic , elles ont appris à positionner leurs organes , fait une éolienne …

Dernièrement elles ont fait un bateau de viking ! J’avoue avoir aussi hâte qu’elles de voir le contenu de la prochaine enveloppe !

Nous apprécions particulièrement le concept car il s’agit d’une activité manuelle non genrée , toujours différente , cela demande à l’enfant de lire et suivre les consignes , il a la fierté du « c’est moi qui l’ai fait » , il apprend sans même s’en rendre compte en s’amusant . C’est parfait pour un samedi pluvieux ou les vacances ( ou encore le confinement …) ou juste pour une matinée de calme !

Les kits sont conçus en France et différentes formules d’abonnement sont possibles ( moins de 10 euros / mois) .

Pandacraft propose aussi des kits individuels et même un calendrier de l’Avent . J’ai commandé ce dernier , je vous en ferai le bilan fin décembre si cela vous intéresse .

Si cela vous intéresse , voici le lien vers le site ! https://www.pandacraft.fr/

À bientôt !!

Julie

La Welcome baby box de Shibuya

Hello !!

Ici à Tokyo, la ville est organisée par »Ku » . Je réside à Shibuya Ku , je dois donc pour les différentes formalités me rendre dans ma mairie locale . Chaque quartier n’ayant pas le même fonctionnement je ne vais parler ici que de ce qui est proposé par mon « ward ».

Lorsque l’on déclare sa grossesse , on nous remet une foule de documents et d’informations diverses . Entre autre on m’avait prévenue qu’à la 33 ème semaine je recevrai une box avec une sorte de kit de bienvenue pour le bébé .

La Box est arrivée la semaine prévue dans un joli carton Shibuya .

On a déballé l’ensemble avec les filles et je dois dire qu’elle est bien garnie !

Je vous en dévoile le contenu :

  • Des bodies
  • Des kimonos
  • un pyjama
  • des bavoirs
  • un thermomètre
  • un kit peigne / coupe ongles / pince
  • une peluche représentant Hachiko , l’emblème du quartier
  • un petit jouet
  • une trousse
  • des carrés de mousseline
  • des chaussettes
  • une paire de guêtres
  • une serviette de toilette pour bébé

Le tout dans une grande pochette et made in Japan .

Je suis ravie de l’avoir reçue pour ce bébé qui va naitre au Japon , cela nous servira de boite à souvenirs et c’est l’occasion de tester des marques japonaises . Les petits kimonos sont tellement choux , et apparement c’est super pratique pour changer les petits , confortable et facile a enfiler .

Je vous montre un peu ce que ça donne en photos !

À bientôt !

Julie

Être enceinte au Japon

Hello !

Notre petit 3 ème est en route !

Et cette fois ci pour la première fois , mon suivi de grossesse et mon accouchement ne se feront pas en France mais au Japon .

J’avoue être contente d’avoir un peu d’experience . J’ai ainsi une idée de ce qui m’attend pour les mois qui arrivent même si chaque grossesse a ses nouveautés bien sûr !

Pour mes filles j’ai été suivie à la maternité de La Croix-rousse , à Lyon . Il s’agit d’un hôpital public et j’avoue avoir été satisfaite des soins et du personnel soignant .

Pour ce 3 ème petit , les choses s’annoncent différemment .

Je suis à 10 000 kilomètres de chez moi , et je prévois d’accoucher à Tokyo . J’aurai bien fait venir ma maman pour quelques semaines mais actuellement les frontières sont toujours fermées et nous n’avons aucune idée de ce que sera la situation à l’automne .

Alors qu’est-ce-que cela change ?

Et bien finalement , pas mal de choses …

Je découvre au fur et à mesure que ma grossesse avance , les démarches à effectuer et les spécificités du suivi ici .

Comme dans toutes les grandes villes , il faut s’inscrire très rapidement dans la maternité que l’on choisit pour « réserver sa place » . Pour le privé , il faut même déjà payer pour garder sa place .

Pour le choix de la maternité , cela a été assez simple , j’ai choisi la clinique dans laquelle mon gynécologue exerce , il parle anglais et pratique les péridurales ( ce qui n’est pas systématiquement possible ici). Certaines n’ont pas d’anesthésiste du tout et d’autres seulement en semaines aux heures ouvrables … La maternité bénéficie d’un service de réanimation sur place et d’urgences pour les petits , bref , tout ce que je recherchais .

J’ai été étonnée de voir que mon médecin fait  » tout  » ! Des rdv de suivi , aux échographies , à l’accouchement , césarienne si nécessaire , péridurale , un seul interlocuteur . Il est partout ! (je me demande quand est-ce-que cet homme se repose …).

Le suivi est assez classique pour le 1 er trimestre avec une échographie de datation , puis une échographie à 12 semaines d’aménorrhée , à ce moment il y a le tri test , avec prise de sang , mesures diverses dont la clarté nucale qui induisent ou non selon les résultats des examens plus poussés . Ici on peut bénéficier si nécessaire du NIPT ( test adn non invasif ), il me semble que ce test n’est pas disponible de partout . Lors de ce rdv des 3 mois il y a aussi toute une pléiade de calculs de risques , quels sont les risques de preeclampsie ? de prématurité ?

Au 4 ème mois , rdv classique avec écho , au 5 ème mois échographie morphologique .

Au 6 ème mois j’aurai le test du glucose , ce qui est il me semble un peu plus tard qu’en France. Il semblerait aussi que les modalités ne soient pas les mêmes , je vous raconterai ça .

Petite update : j’ai passé le test du glucose et tout va bien . Ici on ne fait pas directement le test sur 2 h mais on commence avec une version soft et si les résultats sont bons on s’arrête là . Je n’ai donc eu que le test de base . Pas besoin d’être à jeun , ingestion de 50 g de glucose ( servi frais , sorte de soda au citron , ça passe ) et prise de sang à 1 h .

1 visite prévue au 7 ème mois

Puis toutes les 2 semaines pour le 8 ème mois ,

Puis 1x/ semaine pour le 9 ème mois …

A chaque rdv , analyse d’urine , tension artérielle , pesée , échographie . Bref on est bien surveillée ! Les analyses de sang sont ponctuelles et se font sur place , c’est pratique , pas besoin d’aller dans un laboratoire extérieur . Dès la première échographie , les images sont mises sur clé USB , ce qui permet de repartir avec la vidéo de l’écho , appréciable car pour cause de covid 19 les papas ne sont pas autorisés aux rdv au début de ma grossesse ( maintenant c’est à nouveau possible ). 

Concernant la partie administrative , dès que l’on apprend sa grossesse , il faut aller la déclarer auprès des services de la mairie . Aucun justificatif n’est demandé …

On vous remet alors tout un tas de documents dont le livret maman/ bébé qui fait office de carnet de grossesse puis de carnet de santé pour le bébé .

On reçoit aussi une enveloppe contenant les coupons nécessaires pour le remboursement de la part des soins prise en charge par l’Etat .

Avec tout ça plein de prospectus divers pour des services d’aide , de conseils et aussi des cours de préparation ( dont 1 auquel j’aurai adoré trainer mon mari car il y a essai d’un « ventre de grossesse  » pour le partenaire … oui oui … ).

Il y a un entretien entre la 15 ème et la 32 ème semaine d’aménorrhée , je compte m’y rendre afin de connaitre les démarches à effectuer à la naissance pour la déclaration du bébé par exemple . En participant à cet entretien , vous recevez un « kit naissance » durant la 33 ème semaine fourni par la ville( j’ai hâte de voir ce qu’il contient ! ).

Justement ce rdv , j’y suis allée depuis la première parution de l’article . On nous remet une sorte de planning avec les rdv possibles via la mairie , suivi , préparation , vaccins du bébé , services disponibles . Aussi on m’a remis à cette occasion une carte de taxi d’une valeur de 10 000 yens ( sympa ! et ce n’est pas réservé pour se rendre aux rdv médicaux …).

Je recevrai mon welcome package pour bébé au mois de novembre .

C’est également là que l’on nous remet le petit badge qui indique que l’on est enceinte , utile dans les transports en commun et aussi en cas de malaise par exemple .

Petite spécificité ici : enceinte on peut s’inscrire auprès d’une compagnie de taxi qui propose ses services aux futures mamans . Après inscription , on reçoit une carte de membre avec un numéro d’adhérent et il est possible de commander un taxi pour ses rdv médicaux ou son shopping . Mais sur cette carte il y a aussi un numéro prioritaire spécial pour le jour de l’accouchement . Le taxi vient chez vous ( vous avez rentré toutes les infos au préalable ) et sait où il doit vous emmener . Ces chauffeurs ont reçu une formation auprès de sage-femmes et peuvent prodiguer une aide de base . Ils ont un kit spécial , des sièges waterproof , et ne font pas payer de frais supplémentaires en cas de perte des eaux sur la banquette arrière ! Bref je ne sais pas si j’utiliserai leurs services mais je trouve rassurant d’être inscrite et aussi malin afin de ne pas saturer les ambulances ou pompiers.

Je me suis inscrite sur km my taxi , qui couvre tous les arrondissements de Tokyo .

Sinon , là où ça se complique c’est par exemple pour les vêtements de grossesse … il y a peu d’offre ou alors c’est bof bof … vous pouvez trouver quelques vêtements chez Muji ou Uniqlo , en ligne sur H&M et Gap . Les grands magasins type Isetan proposent aussi des rayons maternité mais pas toujours adaptés aux non japonaises . 

Mention spéciale pour les vêtements de nuit d’allaitement , look grand-mère dans le petit chaperon-rouge garanti ! ( couleur pastel, dentelle , longueur jusqu’aux pieds et col bien haut …). 

Bref je commande en ligne pour trouver ( ma taille … ) et mon bonheur ! 

Mes copines ayant accouché ici m’ont un peu parlé du séjour la maternité qui s’annonce prometteur , mais patience … je vous raconterai ça plus tard . 

Pour l’instant j’en suis à 21 semaines , je me sens bien suivie . Le fait de ne voir qu’un spécialiste favorise un meilleur suivi . 

Je mettrai  cet article à jour petit à petit en fonction de mes futures découvertes …

À bientôt !

Julie

 

 

 

 

 

À la recherche du ( &@%# !!!)de livre de bibliothèque …

Hello !!

Mardi soir à Tokyo , tout est calme , les enfants sont couchés , on a diné , le lave vaisselle ronronne .

Tout semble en ordre .

Tout ou presque .

Parce que en fait , dans ma tête , c’est loin d’être le calme . Demain c’est mercredi , et mercredi c’est le jour pour rapporter le livre de bibliothèque .

Sauf qu’il a disparu corps et âme .

J’ai cherché pendant près d’ 1 heure ce satané bouquin .

Bien sûr j’ai mis tout le monde sur le coup .

N° 1 était moyen motivée pour chercher le livre de sa soeur et à ouvert 2/3 tiroirs pour faire illusion.

N° 2 , principale concernée normalement semble ne pas savoir de quel livre on parle , du coup elle me ramène n’importe quoi en me demandant si c’est ça .

Ma grand-mère qui est chez nous en ce moment est aussi partie en mission recherches .

Mais rien , il s’est volatilisé .

J’ai attaqué les endroits incongrus et j’ai trouvé pas mal de trucs , mais pas ce que je cherche …

Il ne s’est tout de même pas sauvé avec ses petites pattes ! J’ai quadrillé la maison , il reste introuvable .

Bredouille , je suis bredouille .

Je vais tenter le méthode du si je ne te cherche pas je te trouverai , on verra ce que ça donne .

Pour demain je peux prétexter qu’elle adore tellement ce livre qu’elle souhaite le garder encore 1 semaine. Ou bien je jouerai l’honnêteté , je dirai que je n’ai aucune idée d’où il se trouve . J’aviserai .

J’en arrive à me dire que la prochaine fois je ne sortirai pas le livre du sac , ah oui parce que une autre fois on avait perdu le sac …

Dites moi que cela vous est arrivé aussi , et en même temps dites moi où était planqué le fugitif …

À bientôt !

Julie

Mercredi , 21h59 :

Je l’ai retrouvé !!! Sous le tapis du salon …

Le Roi Lion , version 2019

Hello !!

Durant l’été , j’ai emmené mes filles plusieurs fois au cinéma .

Il semblerait que Disney sorte nombre de ses dessins animés classiques en film .

Récemment , nous sommes allées voir le Roi Lion . 25 ans après la sortie du dessin animé , j’étais accompagnée de mon arrière grand-mère ( qui avait dormi tout le long , ne se réveillant que pendant les chansons ) , j’emmène maintenant mes 2 filles de 9 ans et 4 ans 1/2 pour voir l’adaptation en film .

Et je dois dire que j’ai été bluffée .

Si l’histoire est quasi inchangée , la qualité des images est époustouflante . On a véritablement passé un cap je trouve . Les animaux sont hyper bien faits . Une fois passé le cap des émotions qui sont très humaines et le fait qu’ils parlent , on dirait que les animaux sont des acteurs .

C’est comme si il y avait eu un casting d’acteurs animaux de la savane , c’est impressionnant .

Tous les mouvements , les décors , les pelages , les rugissements, sont hyper réalistes . Ce qui ne manquera pas d’impressionner les plus petits pendant les bagarres de lions.

On s’attend presque à avoir un bêtisier à la fin avec les « bloopers » des animaux .

Bref , j’ai aimé , mes filles ont aimé . J’ai retrouvé les chansons que je connais encore par coeur , entre nostalgie et progrès des films d’animations , nous avons passé un agréable moment en famille .

Je vous laisse avec la bande annonce :

Et vous , vous l’avez vu ? Vous avez aimé ?

À bientôt !

Julie

 

Livre pour enfants : Maman

Hello !!

Aujourd’hui je voulais vous parler d’un livre pour enfants .

Il s’intitule Maman . Il est juste magnifique .

Il ferait gicler les larmes aux plus insensibles j’en suis sûre !

Alors vous l’aurez deviné , il parle des mères .

Mais de toutes les sortes de mères . Il est un médiateur parfait pour aborder tellement de sujets avec nos enfants .

Il évoque les mères de partout dans le monde , à différentes époques , célibataires , enceintes , allaitantes , inquiètes , fatiguées , travailleuses , tatouées…

Toutes différentes et pourtant parfois nous sommes toutes les mêmes , des mamans quoi …

Il s’agit d’un grand livre aux textes émouvants , des paroles de mères .

Les illustrations sont magnifiques .

Voici quelques images qui j’espère vous donneront envie d’en voir plus .

 

À bientôt !

Julie

 


Maman

Hélène Delforge – Quentin Gréban

chez Mijade

20 euros

Lecture pour enfants , Les Sisters

Hello !!

Je suis l’heureuse maman de 2 filles , âgées de 4 et 8 ans .

Récemment , la grande se penche  sur les B.D. , à Noël elle a reçu une bande dessinée , le tome 1 des Sisters  et elle a eu un coup de coeur !

Depuis je lui achète régulièrement un tome supplémentaire et elle est juste super contente , se rue dans sa chambre pour dévorer la suite des aventures de ces deux soeurs .

Si vous cherchez une idée de lecture pour enfant , cela me semble une excellente idée .

Wendy et Marine sont soeurs , l’une est adolescente , l’autre est plus jeune . Elles se chamaillent , veulent ce qu’à l’autre , sont complices , chipies , se détestent parfois mais ne peuvent pas se passer l’une de l’autre pour autant .

Bref , la vraie vie de soeurs !

William , le créateur de la BD, est le père de Wendy et Marine .

Il raconte à merveille le quotidien de ses 2 filles et sûrement de tant d’autres …

C’est drôle et  ma grande a-do-re !

J’avoue lui avoir piqué pour les lire moi aussi …

À bientôt !

Julie


Les Sisters

Cazenove -William

chez Bamboo édition

10,95 euros

13 tomes disponibles plus des éditions spéciales

Egalement dans Bamboo Mag , par ICI ,

Disponible aussi en série TV et en romans illustrés

Le musée de l’espace , TenQ , space museum

Hello !!

Si je vous dit qu’hier on est allés se promener en famille sur la lune ?

Bon ok , vous ne me croyez pas …

En fait nous sommes allés au musée de l’espace TenQ au Tokyo Dome City .

Ce complexe de loisirs en plein centre de Tokyo se concentre autour du Tokyo Dome et regroupe à peu près tout ce qui se fait en matière de divertissements … manèges pour petits et grands , stade de Baseball , bowling , mur d’escalade , salle de paris pour les courses de chevaux , salles de jeux … etc ….

Dimanche c’est le TenQ que nous avons exploré .

Au 6 ème étage du bâtiment jaune , se trouve le musée .

Tous les 1/4 d’heure un spectacle débute et vous entraine dans un tunnel sombre pour vous mettre dans une ambiance spaciale . Une première salle  vous attend avec un petit film et les murs avec leurs cubes étranges  qui prennent vie . Une seconde pièce vous entraine autour d’un grand écran circulaire pour plonger dans le cosmos .

Après les films vous arrivez dans le musée , les explications sont pour la plupart en japonais et en anglais . Il y a des expériences , des jeux .  Plusieurs salles s’offrent  à  vous , c’est assez interactif et nos filles ont trouvé toutes les deux des activités à faire .

Les planètes , les découvertes récentes , de belles photos de l’espace , si cela vous intéresse allez y faire un tour !

Si vous me connaissez , vous savez que j’adore les boutiques des musées …

Ici c’est l’occasion de repartir avec de la nourriture d’astronaute par exemple !

À bientôt !

Julie


TenQ 

A partir de 4 ans

De 11h à 21 h

Tarifs : Adultes 1800 yens / Enfants 1200 yens