J’apprend le japonais nº2

Hello !!!

Les cours de japonais continuent .

2 heures par semaine , cela n’est pas énorme et pourtant je n’envisage absolument d’augmenter la fréquence… pour la simple raison que j’ai besoin de temps pour assimiler les informations et tenter de retenir ce que l’on a appris pendant la session.

Tout est tellement nouveau , impossible de se raccrocher à la moindre racine connue .

J’ai terminé le premier alphabet composé  des caractères arrondis , Hiragana .

Hiragana

46 signes à mémoriser pour commencer à déchiffrer quelques petites choses . Et je peux vous dire que l’on se sent comme un enfant qui découvre qu’il sait lire ! Avec l’effet de surprise à chaque mot . Sauf que maintenant il me faut du vocabulaire … parce -que c’est bien beau de déchiffrer , aussi faut-il savoir la signification … et la bien sur ça se corse …

Par exemple je peux désormais déchiffrer ce qui est écrit sur ce paquet :

En rouge il est écrit : No Ri Ta Ma … Noritama . Aussi faut-il savoir qu’il s’agit d’un assaisonnement pour le riz à base de Seaweed et d’oeuf … ( merci à l’illustration )

Ce premier alphabet est assez complexe.

Je vais vous montrer pourquoi … par une simple petite démonstration :

Voici 3 caractères …

hiragana-ne

hiragana-re

hiragana-wa

 

Ils se ressemblent mais ne sont pas identiques et surtout ils ne veulent absolument pas dire la même chose … ( sinon c’est pas drôle , hein !) …

Le premier représente la syllabe  » ne  » , le second « re » et le 3 ème « wa« ….

Alors vous comprenez de quoi je parle maintenant !

Pas facile … mais pas impossible il parait ! Alors je m’accroche !

Je commence à reconnaitre quelques mots dans la rue et je sais dire quelques phrases de base au moins de quoi être polie ce qui est trrrrèèèssss important ici .

Je maîtrise aussi les salutations  en fonction du moment de la journée , cela permet un ( même bref et limité ) contact avec les voisins et commerçants.

La semaine prochaine on attaque le 2 nd alphabet … les Katakana

Katakana

À bientôt !

Julie


Si vous aviez raté mon premier article sur les cours de japonais  : Par ICI !

J’apprends le japonais…

Hello !!

Après l’allemand et le chinois … voici que je me mets au japonais !

Encore une fois tout est à découvrir . J’ai la chance de bénéficier de cours à domicile avec une super prof . Elle vient 2 x par semaine pour 1 h . C’est assez peu mais il me faut du temps pour apprendre seule et faire mes  » devoirs ».

Les progrès sont lents , mais que voulez-vous je pars de zéro.

Le problème est que j’entends finalement assez peu de japonais …

L’école des filles est une école internationale et les parents que je côtoie parlent tous anglais . Je pense que je vais tenter de regarder un peu les news à la télévision ou encore des dessins animés avec mes enfants afin d’avoir un peu la musique et m’immerger davantage dans le bain linguistique.

Ici comme pour le chinois , rien de comparable avec ce que nous connaissons . Pas de racine commune .

L’alphabet tout d’abord …

Ou plutôt LES alphabets ! Oui car il y en a 3 …

Les Kanji : ces caractères chinois qui ont souvent plusieurs significations ont été introduits au Japon aux alentours du 6 ème siècle.

Hiragana : un système de syllabes phonétiques , avec des caractères arrondis. Pas de signification visuelle , ils représentent un son.

Katakana : autre système de syllabes utilisé pour les noms étrangers ou d’origine étrangère , les noms scientifiques ( plantes et animaux ), onomatopées  avec des caractères a lignes droites.

Je suis en train d’apprendre les Hiragana . Les 46 premiers . Parce-que lorsque j’en aurai fini avec eux il me faudra apprendre les syllabes combinées … puis les autres alphabets bien sur …

J’en connais environ une 30 aine maintenant . Avec eux je ne lis pas grand-chose encore mais je suis déjà contente de les reconnaître parfois . Le problème est que certains se ressemblent et leur complexité est variable.

Et oui lire ne suffit pas , il faut connaitre le vocabulaire après … des heures d’amusement en vue !

Les bons côtés  du japonais :

  • Pas de sons impossibles a prononcer pour nous les francophones.
  • Pas de conjugaison
  • pas de tons ( contrairement au chinois ou le meme mot peut avoir 4 sens selon le ton ).
  • les japonais sont gentils , ils apprécient l’effort et vous certifieront que vous parlez très bien même si vous avez juste commandé un café . Ils sont tellement complexés par leur  niveau d’anglais qu’ils salueront votre démarche d’apprentissage et seront toujours prêts a vous aider.
  • et puis on y habite pour un certain temps alors autant mettre ce temps à profit pour valoriser au mieux notre expérience nippone !

Sinon j’en profite pour vous montrer mon Hiragana préféré : il veut dire « nu » ( c’est pas de ma faute …)

hiragana-nu

Franchement il ne ressemble pas a un lapin ?

Je vous tiendrai au courant des progrès !

A bientôt !!

Julie


Pour ceux que cela intéresse , j’utilise les livres suivants :

  • Japanese for busy people I ( version romanisee )
  • et le Workbook associe avec des pages d’écriture Hiragana /Katakana

http://www.ajalt.org/textbook/japanese_for_busy_people/

Je prends des cours avec Interlang