Lecture : Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

Hello !!

Cet été , je n’ai lu que du Virginie Grimaldi .

J’ai commencé par Tu comprendras quand tu seras plus grande . Que j’ai beaucoup aimé …

J’ai donc continué avec Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie , et là encore j’ai aimé !

Alors que Pauline et Ben s’apprêtent à célébrer leurs 10 ans de mariage , Ben demande le divorce …

Un choc pour Pauline qui pense que ce n’est qu’une mauvaise passe et que son mari va revenir . Pour elle il ne peut en être autrement . Et pourtant , le temps passe doucement et il ne change pas d’avis .

Elle décide donc de lui écrire , les souvenirs qu’ils ont ensemble , comme pour lui rafraichir la mémoire et lui rappeler pourquoi ils sont ensemble .

Alors Ben reviendra-t-il ?

Je ne vais bien sûr pas vous le dire … À vous de lire ce bouquin !

Pourquoi j’ai aimé ?

Tout d’abord , avec mon mari nous allons également fêter nos 10 ans de mariage ( et il s’appelle Benoit !) . L’identification au personnage principal est donc facile …

Qu’est ce que je ferai si il partait ? Pourquoi part-il ? Il est interessant de voir les 2 points de vue dans le couple .

Ajoutez à cela une famille dans laquelle le choc des génération est omniprésent , une dose de larmes et de l’humour et vous obtenez un livre que vous ne voudrez plus lâcher …

À bientôt !

 

Julie


Virginie Grimaldi

Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

Le livre de poche n° 34936

417 pages

7,90 euros

J’ai peur … de l’avion …

Hello !!

Départ pour la France , dans 2 jours , 16 h et 17 min …

Autant je suis ravie de partir , autant l’étape de l’avion m’enchante bien moins .

Clairement , si je croise un jour un génie , la télétransportation sera l’un de mes voeux !

Je n’en suis pas à la peur panique qui m’empêche de voyager par les airs mais  disons que j’appréhende le trajet .

Connaissez-vous cette chanson de Francis Cabrel ?

Moi , je la connais par coeur …

Mais je vous mets les paroles :

Des milliers d’hommes d’affaires,
Le nez dans le journal,
Rien d’autre à  faire,
Essayer de trouver ça normal,
J’ai pas de costume sombre,
J’ai pas de conversation,
Et puis, j’ai peur de l’avion…

Bienvenue dans le piège,
Une voix de velours,
Qui dit, « sous votre siège
La veste de secours. »
Faut qu’il y en ait un qui tombe,
C’est peut-être le bon,
J’ai peur de l’avion…
Tous les bruits sont bizarres,
Toutes les odeurs suspectes,
Même couché dans le couloir,
Je veux qu’on me respecte
Je veux qu’on me respecte
J’aimerais faire comme tout l’monde,

Trouver ça naturel,
D’être expulsé d’une fronde,
Jusqu’au milieu du ciel.
Qu’elle paraît minuscule
Cette piste en béton,
J’ai peur de l’avion…
Si jamais on se pose,
Ailleurs que dans les branches,
Je propose de suivre
Toutes les messes de dimanche,
Je jure que je rentre à  pied à  la maison,
Y a rien à  faire, rien à  faire,
J’ai peur de l’avion…
Peur de l’avion…
Peur de l’avion…
Peur de l’avion…

Source : paroles.net

 

 

Il me semble que j’ai plus peur maintenant que je suis maman . Alors d’où cela vient-il ? Je n’en sais trop rien .

J’essaye de ne pas stresser mes enfants ( qui au passage adoooorrreeennnt l’avion , vous comprenez on peut manger en regardant des dessins animés à volonté …) .

Ce que j’aime le moins ce sont les turbulences, les « trous d’air « , quand ça bouge trop ou quand ça fait des bruits bizarres .

Alors comment se manifeste ma peur ?

  • apprehension
  • mains moites
  • sommeil perturbé

Pour  » survivre  » j’ai  différents stratagèmes ( plus ou moins efficaces …) .

  • je SURprépare le trajet … ça m’occupe l’esprit et j’ai l’impression de maîtriser davantage la chose .
  • j’emmène en cabine pas mal de choses « au cas où  » , ça me rassure .
  • je me renseigne : temps de vol exact , durée escale , numéro de vol , météo , je pourrais presque briefer le pilote .
  • je prépare l’avant et l’après : comment allons -nous à l’aéroport ? Qui vient nous chercher ? Tout est prêt , c’est déjà ça .
  • je me fixe une récompense , shopping à l’aéroport de Londres pour décompresser …
  • je ne voyage pas seule cette fois .
  • je focalise sur la raison du voyage , 2 mois avec la famille et les amis ça vaut le coup de passer outre mes craintes .
  • je vois après le voyage , je visualise ce que nous allons faire , je planifie la suite , ce qui me permet de me projeter après le vol .
  • j’assume d’avoir peur . En parler , ça aide , on se sent moins seul et ainsi l’entourage peut être un soutien .

 

Récemment j’ai lu « Comment ne plus avoir peur en avion « .

Cela m’a apporté quelques trucs pour mieux comprendre ce qu’il se passe , comment l’avion fonctionne , pour avoir d’avantage confiance . Il y a aussi pas mal de chiffres et beaucoup d’informations diverses et variées sur les différentes peurs , les types de stress , des expériences de passagers aussi .

Identifier sa peur permet de l’apprivoiser et de la rendre moins insurmontable , alors on dédramatise et hop , je retourne à la préparation de mes valises !!

Souhaitez-moi bon voyage !

À bientôt !

Julie


Comment ne plus avoir peur de l’avion

Marie-Claude Dentan , Michel Polacco et Noël Chevrier

Le livre de poche , 6,60 euros

Dispo à la Fnac entre autres : par ICI 

 

série Netflix

Série Netflix : The let down

Hello !!

En manque d’idée série ? Tentez The let down …

J’ai profité de quelques soirées seule pour me regarder toute la saison 1 .

Voici une série  australienne déculpabilisante sur la maternité . Si vous n’avez pas d’enfant cela peut vous faire un peu peur , mais si vous en avez , vous comprendrez …

Audrey est mère depuis peu et elle doit passer cette période d’adaptation pas toujours facile des débuts avec un nouveau-né . D’autant que son bébé ne dort que si elle a passé des heures à rouler dans le quartier …

La fatigue , la chute des hormones , les copines qui ne comprennent pas , sa mère qui s’en fiche , son mari qui est concentré sur sa carrière … tout son monde  est chamboulé .

Heureusement elle va joindre un groupe de parole pour jeunes mamans .

Entre maman parfaite , maman seule , maman au bout du rouleau , la coach pas toujours commode ….elle va finir par trouver sa place et une bande de copines .

Les maris ne sont pas oubliés et font évidement partie de l’histoire .

Sous couvert d’humour , on se retrouve forcément à un moment ou un autre !

Certaines situations sont tellement vraies …

Allez les filles !  On n’oublie pas qu’on fait du mieux qu’on peut et que c’est déjà bien !!! Et tant pis , on s’occupera de ses cheveux plus tard !

Je vous laisse avec le trailer !

À bientôt !

Julie


The Let down

Disponible sur Netflix

1 saison , 7 épisodes

 

Vous aimez les voitures ? Et Tokyo ? Alors ce livre est fait pour vous !

Hello !!

Un artiste ( que je connais bien … ) vient de publier son premier livre de photos .

Il s’agit d’un recueil de photographies de voitures prises dans Tokyo .

Voici une belle occasion de découvrir  les rues de cette ville en s’attardant un peu sur les véhicules que l’on peut y croiser .

Pour chaque voiture , un descriptif avec quelques infos vous éclairera sur la rareté des modèles .

Voici un aperçu  

Ce qu’en dit l’auteur :

L’automobile est pour moi la forme la plus entière du design industriel. Je ne connais pas d’autre machine aussi complexe dans les mains de millions de gens.
Elle a dessiné nos territoires, modifié notre sens de l’espace et du temps comme rien auparavant. Elle est si présente dans nos vies que l’on ne la regarde plus, on se contente de la voir passer.

Ce livre est dédié à tous ceux qui se sont investis dans le développement de la voiture. Des vies entières à vouloir marier la technologie à nos aspirations esthétiques.
Certains de ces assemblages sont arrivés à un équilibre que je qualifierais d’œuvre d’art, un art populaire, qui a ses courants, maîtres, écoles, époques et icônes…

Au Japon, et particulièrement à Tokyo, il est assez facile de voir des spécimens intéressants dans la circulation quotidienne. Il me semble que le fait de les voir dans leur élément naturel loin des musées et concours d’élégance nous permet de peut-être mieux apprécier leur dessin et architecture.

Je vous propose donc cette petite balade dans les rues de Tokyo, où bien souvent, un son, une silhouette étrange au milieu du trafic ont attiré mon attention.

Regardons-les, prenons notre temps.

Benoît Tallec

Source : https://ohm-editions.com

 

Superbement imprimé et édité par OOblik à Pommiers en France .

Si vous êtes intéressés , par ICI pour le commander en ligne …

À bientôt !

Julie


Tokyo Cars , vol 1

Benoit Tallec

Impression et reliure par OOblik

48 pages , format A5

25 euros

Première édition limitée à 100 exemplaires .

Lecture : Une vie entre deux océans

Hello !!

Ma copine Steph m’a prêté un bouquin que je viens de finir et il faut que je vous en parle !

Une vie entre 2 océans , c’est l’histoire d’une vie .

En Australie après la première guerre mondiale , un homme va tenter de se reconstruire avec une jeune fille dont il tombe amoureux .

Ensemble ils vont partir à Janus , une minuscule île pour occuper le poste de gardien de phare .

Après 3 grossesses échouées , le destin leur amène un jour un bateau avec à son bord un cadavre d’homme et un bébé , bien vivant .

La décision de garder cet enfant sans signaler cet évènement va bouleverser leur vie …

Je ne vous en dis pas plus ! Allez le lire si vous êtes tentés !!

J’ai beaucoup aimé ce roman . Tout est là , l’amour , le drame , les rebondissements , l’océan , les remords .

 

Une vie entre deux océans , M.L. STEDMAN

Le livre de poche n° 33506

7,90 euros

530 pages

 

Lecture pour enfants : Tangapico

Hello !!

Voici un petit article pour vous présenter un joli livre pour enfants .

Tangapico c’est l’histoire d’un petit garçon , Marcus , âgé de 9 ans qui doit faire un trajet de 9 jours sur un bateau à travers la jungle pour retrouver son père , sur le fleuve Tangapico .

Lors de ce voyage presque initiatique , Marcus va découvrir de vraies valeurs et enfin lâcher ses écouteurs et sa console …

À bord du Christo Valdès , la vie prend un autre rythme auquel Marcus va devoir s’adapter .

Alors qu’au début du périple il est bougon , renfermé et réfractaire à tout , il arrivera à se libérer grâce à de belles rencontres et une petite dose de magie .

Voici donc un livre sympa comme tout , ma fille a adoré .

Les illustrations colorées , pleines d’animaux sont chouettes et j’ai apprécié la façon dont l’histoire est écrite .

C’est l’occasion de faire passer un joli message sur la bienveillance , la liberté , le matérialisme , les valeurs , les différences … bref , on aime !!!

À bientôt !

Julie


Tangapico

de Didier Lévy et Alexandra Huard

Éditions Sarbacane

http://www.editions-sarbacane.com

 

Livre : J’aime le natto

Hello !!

Voici un livre super sympa pour ceux qui vivent , ont vécu ou rêvent de vivre au Japon .

En suivant les aventures de Julie lors de son arrivée au Japon on découvre le quotidien ici .

Depuis 18 mois que nous résidons ici , certaines choses me paraissent désormais presque normales . Pourtant , en lisant ce livre , je suis replongée dans toutes ces petites choses si différentes .

Voici donc un bouquin tout en illustrations que je ne peux que vous conseiller , plein d’humour et d’anecdotes , il est aussi une belle source d’informations . Comme un guide mais en plus rigolo , Julie nous fait vivre une époque de sa vie .

L’ensemble du livre est écrit à la fois en français et en japonais .

C’est ainsi une superbe occasion d’apprendre du vocabulaire et de réviser ses hiragana …

 

Un jour d’octobre, Julie débarque au Japon avec son sac à dos.

Fascinée par ce pays, elle en tombe amoureuse et y reste six ans .

Dans ce livre, elle dessine le quotidien de ses années à Tôkyô :

métro, tatami, bentô, mont Fuji,

tremblements de terre , vélo , canicule et …nattô .

Vous ne savez pas ce que c’est ? Venez le découvrir …

Source : Quatrième de couverture

 

 

 

À bientôt !

Julie ( encore une )

 

Ah oui et si vous mettez la main sur ce livre , ne manquez pas l’illustration des femmes en mamachari et vous aurez une petite idée de mon look …


J’aime le nattô de Julie Blanchin Fujita

chez Hikari Éditions

18,90 euros

230 pages

( Pour info , je l’ai trouvé au Japon à la librairie Française Omeisha à IIdabashi )

 

Lecture en famille : Histoire du soir pour filles rebelles

Hello !!

On va parler livre pour enfant aujourd’hui.

Et en cette journée de la femme , ce bouquin tombe à pic !!!

En ce moment , chaque soir , nous lisons avec nos filles 2 ou 3 portraits du livre Histoires du soir pour filles rebelles .

 

Il s’agit d’un recueil de 100 portraits de femmes . Plus au moins célèbres , elles ont chacune des destins extraordinaires . De toutes les époques , à tous âges , elles ont fait preuve d’audace , d’intelligence , de créativité , de rébellion parfois .

Elles ont changé leur propre destinée ou celle de toutes les générations après elles . En tous cas , elles sont inspirantes .

Chaque soir , c’est une belle occasion de discuter , d’évoquer des sujets divers à travers ces parcours de vie  , ces métiers fabuleux . Elles sont écrivaine , poète , cycliste , astrophysicienne , couturière , militantes , tatoueuse , espionne , chanteuse , reine …

Ma grande fille attend ce moment avec impatience , elle a hâte de découvrir ces femmes , les challenges qu’elles ont relevé , les interdits qu’elles ont bravé , leurs petites ou grandes victoires.

On retrouve une double page par femme avec sur la gauche son nom , son histoire , ses dates de vie  , son pays d’origine , son métier et sur la page de droite une représentation  réalisée par l’une des 60 illustratrices du livre .

 

À la fin , une page vierge , offre à l’enfant la possibilité d’écrire ses envies d’avenir  et de faire son autoportrait .

Bien sûr , je le lis à mes filles , mais je recommande cette lecture à vos petits garçons … qui sont j’en suis certaine entourés de super nanas , soeurs , mères , cousines , amies , tantes , grand-mères , institutrices …toutes aussi inspirantes et formidables !

À bientôt !

Julie


Histoires du soir pour filles rebelles , Elena Favilli et Francesca Cavallo , éditions Les arènes .

19,90 euros .

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

série Netflix

Série Netflix : Peaky Blinders

Hello !!

Petite idée de série Netflix pour vos soirée télé !

En ce moment on regarde les Peaky Blinders .

L’histoire :

La première guerre mondiale vient de s’achever , les hommes qui ne sont pas morts sont de retour à Birmingham . Le business reprend , en l’occurrence chez les Peaky Blinders , une famille de gitans , les magouilles recommencent de plus belle , paris illégaux , trafics en tous genres , ces gangsters travaillent ensemble , en famille.

Dans l’Angleterre des années 20 , il vaut mieux être avec eux que contre …

La prospérité de la famille est l’objectif global . Comment atteindre ce but ? Tous les moyens sont bons , la fratrie est prête à tout ( sans oublier la tante Poly ).

Pourquoi on aime ?

Une série assez noire , moderne , dynamique , qui évolue dans la durée . Des personnages attachants . On suivrait  Thomas Shelby et ses beaux yeux même si on se doute qu’on va droit dans les problèmes . La formule est efficace . Les tenues j’adore ! La musique au top ! Les épisodes défilent et on ne se lasse pas .

Je vous recommande d’opter pour la VO .

On aime quoi !

Je vous laisse avec le trailer qui vous donnera un avant goût de l’ambiance :

À bientôt !

Julie


Netflix

Peaky Blinders

4 saisons , 24 épisodes de 55 minutes .

 

Une expo top pour les enfants au Miraikan : Move !

Hello !!

Ce we , nous sommes allés à Odaiba , au musée Miraikan pour l’exposition temporaire qui s’appelle Move .

Créée spécialement pour les enfants de 3 à 10 ans environ (selon moi ) , c’est l’occasion pour vos bambins de se mettre à la place de différents animaux .

En l’occurence les expériences se ciblent sur la façon de se déplacer . Ainsi les enfants ( et les parents avec) peuvent se transformer en cloporte et se mettre en boule sous leur carapace , ou encore courir sur l’eau comme certains lézards , chasser un zèbre tel une meute de lions , glisser sur le ventre comme un pingouin … Tout un programme !!

D’autres activités sont disponibles , crier comme un singe hurleur , bouger comme un crabe , sentir le derrière de certains animaux ou encore voir différents excréments , etc …

Voici donc une expo dynamique , animée , bien organisée et encadrée . Le tout est bilingue anglais /japonais .

Inspirée d’une encyclopédie parue il y a 6 ans , c’est une belle réussite et une belle occasion de sortie en famille .

J’ai trouvé que c’était une super  occasion de découvrir de façon intéractive les animaux . Sans mentir aux enfants , on y parle de chasse , de prédateurs , la loi de la jungle n’est pas celle des livres d’histoires pour petits .

Pendant que vous êtes sur place , n’hésitez pas à faire un tour vers l’expo permanente qui concerne l’espace , la Terre , les sciences , avec tout plein d’expériences …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

À bientôt !!

Julie


Infos :

Move

https://www.miraikan.jst.go.jp/en/spexhibition/move/

Jusqu’au 8 Avril 2018  au Miraikan Muséum .

Ouvert de 10 à 17 h

Tarifs par ici , attention tarif spécial pour les expos temporaires .

Pour vous y rendre :

Nous avons opté pour la station Tokyo Téléport , exit B .

Mais il y a d’autres accès  possibles :