J’ai assisté à une journée de préparation aux catastrophes pouvant survenir au Japon

Hello !!

Nous vivons à Tokyo depuis plus de 3 ans maintenant . Nous avons des tremblements de terre trèèèsss régulièrement . Mais vraiment , je peux vous dire qu’on ne s’y habitue pas . Cette nuit encore nous avons été réveillés par une alarme sur nos téléphones vers 2 h du matin pour prévenir de l’approche immédiate d’un tremblement de terre … et en effet ça a bien bougé … heureusement il n’y a pas eu de dégâts .

le tremblement de terre de cette nuit a pris naissance sous la croix rouge  

Il y a 70 % de risques d’avoir un événement majeur dans les 30 prochaines années , alors même si on sait que rien ne prépare véritablement à cela , rien n’empêche d’avoir quelques bases qui pourraient s’avérer utiles .

Cette semaine , avec mon amie Aurélie nous sommes allées à une journée de préparation ( disaster preparedness drill )pour les étrangers , donc avec des traducteurs en anglais .

La formation a duré environ 3 heures durant lesquelles nous avons pu expérimenter différents ateliers .

Ainsi nous avons testé la traversée de fumée , un tremblement de terre d’intensité 5 , une session en réalité virtuelle avec secousses comme si nous étions à l’intérieur d’une maison qui fini par s’effondrer ( flippant à souhait …) , utilisation d’extincteurs , découverte d’un centre d’hébergement de secours , visite d’une ambulance , rencontre avec différents acteur de la sécurité , séance de gym ( je vais vous expliquer ça après promis !), distribution de sacs avec livres et matériel utile , atelier DIY … bref une journée bien remplie !

Nous avons commencé la journée en installant sur nos téléphones l’App VoiceTra qui permet de se faire comprendre dans de nombreuses langues et donc de communiquer même lorsqu’on ne parle pas japonais .

Ensuite nous avons utilisé des extincteurs , puis traversé une tente enfumée .

Après ça nous avons testé dans une petite camionnette un tremblement de terre d’une intensité 5 pendant 15 secondes … je peux vous dire que ça secoue et qu’on était bien contentes que ce soit  » pour de faux ! ». Il fallait donc se mettre sous la table , attendre que cela cesse et quitter la pièce en n’oubliant pas d’éteindre le compteur d’électricité .

Atelier suivant , la réalité virtuelle , nous voici dans un camion , comme a la fête foraine , avec des lunettes spéciales . Nous sommes plongés dans une maison , à la première secousse la femme se met à l’abri sous la table , tout les objets tombent autour d’elle , la maison est sans dessus dessous , elle va ensuite près de la fenêtre et là ,2 ème secousse , les meubles tombent , les vitres se brisent . A la 3 ème secousse , c’est la maison qui s’effondre … on visualise assez bien la situation de part l’immersion de l’expérience . Et on comprend facilement l’intérêt de se protéger  en cas de secousses.

Après cela nous avons rencontré des militaires qui ont proposé quelques ateliers comme par exemple se faire un lit de fortune avec des bâches , comment réagir en cas d’hémorragie …

Il y avait également une exposition avec des photos des dernières catastrophes .

Nous avons également vu à quoi peut ressembler  un centre d’évacuation et quels en sont les équipements , lits en carton , couvertures , nourriture , toilettes , un espagnol était déchainé dans notre groupe et ravi de faire le clown dans les wc temporaires.

S’en est suivi une visite de stands de divers organismes de prévention ; matériel pour les sacs d’urgences , stages de formation , distribution de la  » bible  » du bosai , le nom japonais donné pour la préparation aux catastrophes . A cette occasion , j’en ai profité pour télécharger différentes App dont Disaster preparedness Tokyo regroupe bon nombres d’informations capitales ( et en plus elle est disponible en anglais ) , comme par exemple le plan avec tous les points utiles en cas d’évènement majeur , point d’évacuations / hôpitaux / points d’aide … mais aussi toutes les consignes de préparation , d’aménagement de votre maison , une foule de choses qui peuvent se révéler indispensables .

 

On a aussi eu droit à un atelier DIY pour fabriquer des masques avec du sopalin et des élastiques , mais on peut aussi faire des pantoufles en papier journal …

Mais le clou de spectacle c’était la seance de sport ! On a fait de la gym et des exercices recommandés en cas d’évacuation . En effet les risques de constipation sont majeurs ( imaginez des milliers de gens immobiles à manger seulement du riz pendant quelques jours sans bouger … ) plus le stress , bref on a fait une petite session en se prenant pour une feuille d’algue … avec un moniteur en jogging sur une estrade qui nous a rappelé l’intérêt d’être prêts aussi physiquement .

Cette journée était très instructive et je ne peux que vous recommander d’y assister si vous vivez ici . Ah oui et bien sûr on a passé la journée avec les mascottes ( pompiers , police, armée et bosai ) qui ont fait les ateliers avec nous ! On a appris beaucoup de choses et l’organisation était remarquable .

Pour savoir quand aura lieu la prochaine session , allez voir sur le site du metro government building .

J’espère que ces informations pourront vous aider à vous préparer au mieux … n’hésitez pas si vous avez des questions je ferai de mon mieux pour vous répondre .

À bientôt ,

Julie

 

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s