J’ai testé le Kintsugi

Hello !!

Hier , avec une copine , je suis allée à un cours de Kintsugi .

Le kintsugi (金継ぎ?, « jointure en or ») ou kintsukuroi (金繕い?, « réparation en or ») est une méthode japonaise de réparation des porcelaines ou céramiques brisées au moyen de laque saupoudrée de poudre d’or

Source et + d’infos par ici :https://fr.wikipedia.org/wiki/Kintsugi

Il s’agit de réparer un objet , généralement en céramique ou en porcelaine tout en le sublimant .

Ainsi l’objet cassé puis réparé garde sa cicatrice , symbole de son histoire , mais se trouve sublimé par l’ajout de matière précieuse , or , argent ou cuivre .

Ce procédé est un art à part entière qui requiert de nombreuses compétences dont la patience …

A la base c’est un art , désormais on utilise aussi le Kintsugi comme une forme d’art-thérapie .

En effet , l’introspection fait partie de la rénovation . On part d’un objet brisé qui n’aurait plus de valeur , mais finalement , à force de soins , l’objet reprend vie , garde certes des stigmates , mais en ressort plus fort et plus beau ,avec une valeur ajoutée .

J’ai fait ce cours avec Lauren de Bestlivingjapan , dans son atelier à Minami -Azabu .

Nous étions 6 . En entrant dans la salle nous avons choisi notre objet brisé . Bien sûr certains l’étaient plus que d’autres et demandent donc plus de travail .

Voici les différentes étapes :

  • tout d’abord on utilise pâte epoxy . On en fait un boudin adapté à la longueur de la cicatrice puis on maintien les pièces ensembles assez fortement durant quelques instants.
  • On enlève le surplus pendant que c’est encore un peu frais car  cela durci très vite.
  • Une fois les pièces bien en place vient l’étape la plus longue , il faut racler , gratter pour ajuster au mieux
  • ensuite on ponce
  • on laque la veine
  • on peut enfin passer à la dernière étape , l’application de feuilles d’or .
  • On laisse sécher et on époussette le surplus le lendemain .

Ensuite on peut admirer son oeuvre ( et on n’est pas peu fier quand c’est fait hein ! ) .

La leçon dure environ 3 h .

Cependant durant le façonnage on sent bien que l’on peut faire cela pendant très longtemps … à chacun de voir le degré de perfection recherché …

J’ai beaucoup aimé cette activité et je vais acheter le matériel nécessaire pour pouvoir faire cela chez moi . Ainsi j’ai presque hâte de casser de la vaisselle !

Bref , voici une bien jolie manière de réparer et ainsi de donner une seconde vie à vos objets .

À bientôt !

Julie

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Pour vous inscrire aux cours avec Lauren de Best living Japan , c’est par ICI !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s