Acupuncture , moxas , massage , je vous raconte comment ça s’est passé !

Hello !!

Peu de temps après notre arrivée au Japon , j’avais une douleur à la cheville .

Et comme une coïncidence ( ou pas … ) il y a un cabinet d’ ostéopathe / acupuncteur / enfin dans ce genre mais version japonaise sur le chemin de l’école .

Je me suis donc décidée à tenter l’expérience car la douleur ne cessait pas . En une séance , c’était réglé et j’attaquais le jogging la semaine suivante .

Au moment de partir , le praticien m’a remis une carte de fidélité . Je n’ai pas trop l’habitude d’aller faire ce genre de traitements , mais après questionnement de mes amies japonaises , il semblerait qu’elles s’y rendent environ 2 fois par mois .

Je comprends donc mieux pourquoi la carte a 40 cases !

Pour une fois donc , j’ai pris rendez-vous alors que je n’avais pas de problème … C’est nouveau pour moi d’envisager le soin comme de l’entretien et non comme une réponse à un soucis . Il faut que je reformate ma conception de la santé , plus de prévention , moins de curatif . Ne pas attendre la douleur pour mieux envisager le traitement  sur un mode au long cours et non comme une action ponctuelle quand le mal est fait .

Je ne suis pas sûre d’y aller aussi régulièrement que les japonais , mais je me promets de tenter une approche un peu différente .

Je vais donc vous raconter ma dernière séance :

Pour commencer , on se déshabille et on enfile une tenue des plus chics , un ensemble haut + short avec ouvertures à scratch de toute beauté…

Pas de questions particulières , après la prise des différents pouls , le praticien suit son programme et me prévient qu’il y en a pour 1   h 30 .

1h30 ?! Sur le moment je me demande bien ce qu’il va fabriquer pendant tout ce temps .

On attaque par de l’acupuncture . J’ai arrêté de compter après 30 aiguilles … parce-qu’il m’a dit de me détendre . Mais moi , sur le principe , les aiguilles ça me crispe . ( je suis infirmière , sur les autres ça ne me gêne pas du tout , mais là… ) . Bref je me retrouve perforée de toutes parts . Certaines zones sont plus sensibles que d’autres mais rien d’affreux . Je me détends donc un chouia .

Puis séance acupuncture  » beauté « . C’est vrai que je me sens au top de la sexytude avec des aiguilles plein le visage et le crâne … Le plus étrange ? Les aiguilles près des oreilles … on entend parfaitement l’effraction cutanée et ça fait bizarre .

On retire enfin les aiguilles .

Je me dis que j’ai fait le plus dur . Erreur !

On passe aux Moxas .

Pour en savoir plus sur ce sujet , par ICI !

Il s’agit de réchauffer pour le stimuler un point d’acupuncture en allumant un petit cône d’herbes séchées . Et pour chauffer et ba … ça chauffe !!! La sensation n’est pas si désagréable mais vu que j’attendais la brûlure , dur dur de se détendre … Heureusement cela ne dure pas longtemps et je respire à nouveau calmement quand il enlève enfin les 4 moxas consumés de mon dos .

Vient le moment du massage . Enfin !

Enfin ,ça  c’était avant de commencer …

Tout y passe , chaque vertèbre , articulation , tendon , ligament , du sommet de la tête au bout des orteils .

Le gars a tellement de force dans les mains que je pense qu’il peut me tuer avec 2 doigts …

J’ai la sensation que ma chair se décolle de mes os . Que tout se dérouille , toutes les zones sont mobilisées , étirées , pétries .

Je suis parfois à la limite de laisser échapper un cri tellement le massage est tonique . Le pire je crois a été lors du passage sur les tibias et les mollets , j’ai cru qu’il essayait de retirer mes muscles de mes jambes . ( petit conseil , n’y allez pas en cas de courbatures ! )

Je suis peut être un peu chochotte mais il faut que vous sachiez qu’il ne s’agira pas de papouilles et d’effleurages.

Et voila , j’ai l’impression d’être tout juste sortie du sèche linge quand la séance s’achève avec un bon thé chaud .

Je sors .

Et là , je me sens légère , revigorée , la plénitude m’envahit . Je me sens bien .Je suis déeeteeennndddduuuueeee …..

Le temps que j’oublie que ça fait mal avant de faire du bien et j’y retourne !

À bientôt !

 

Julie


Pour ceux qui seraient intéressés  , je suis allée ici  :

 

Metro C , Chiyoda Line , sortie Yoyogi Koen

ou JR Line Station Yoyogi Hachiman .

 

 

 

On a testé le bar à chiens

Hello !!

Comme vous le savez désormais si vous me suivez , j’habite Tokyo . Depuis 6 mois nous découvrons cette ville et ses curiosités .

L’une d’elles ( parce-qu’il y en a beaucoup ) ce sont les « bars  » à animaux .

Sur le chemin de l’école , nous passons quotidiennement devant Dog’s Heart . Il fallait bien que nous tentions l’expérience !

Pour faire une surprise à ma fille aînée , nous avons donc sauté le pas .

Dans un petit immeuble vert , on peut voir au rez de chaussée un toiletteur . On accède à l’étage par un petit escalier métallique extérieur ( souvent rempli de gens qui attendent de pouvoir accéder aux bêtes à poils ) . Je pense que certains jours il faut patienter plus d’1 heure pour entrer .

Enfin , nous avons eu de la chance , pas de foule ce jour là . J’ai beau aimer les chiens , je ne me sens pas prête à passer 2 h dans un escalier pour jouer à la baballe…

Nous voici donc entrées …

Alors oui , ça sent le chien … forcément , ils sont une douzaine à se partager une pièce de 20 m2 environ .

Des petits , des gros , des jeunes et des moins jeunes , il y en a pour tous les goûts . Ici les caniches sont à la mode et donc bien représentés .

Après s’être lavé les mains , et avoir retiré nos chaussures,  on passe la petite barrière et nous avons droit à un accueil bruyant et remuant . Ils jappent et sautent , et nous léchouillent les mains en guise de bienvenue .

On peut enfin s’assoir au sol et commencer notre session papouillage .

Ma fille ne fait pas trop la maligne , les chiens étant bien excités . Mais on trouve chacune notre bonheur lorsque sur nos genoux , 2 chiens plus calmes , viennent s’installer pour se faire caresser .

Les autres jouent , un gros labrador est étalé de tout son long au milieu de la pièce , les petits font attention de ne pas se faire piétiner par plus gros qu’eux et ceux qui veulent se reposer sont sur les genoux des visiteurs .

Lors de notre passage , les personnes présentes étaient toutes japonaises : 2 copines , 1 jeune couple , 2 hommes seuls .

On peut choisir un forfait 30 minutes ou 1 heure , et j’ai cru comprendre que l’on peut ( en payant … )  » louer « un chien et l’emmener en promenade !

Nous sommes restées 1/2 heure .

Je dois bien dire que c’était sympa , les chiens sont hyper habitués et demandeurs d’attention et la dynamique du groupe est rigolote à observer .

Voici quelques images  :

 

Tokyo regorge de ce genre d’endroits . Pour la prochaine fois je pense tenter le bar à hérissons … ( et oui , ça existe !)

À bientôt

 

Julie


http://dog-heart.ico.bz

Tarifs : Environ 1000 Yens ( 8, 33 euros ) par personne pour 30 minutes .

Situé à 2 pas du parc Yoyogi , dans le quartier de Shibuya .

Métro Yoyogi -Koen.

Halloween à Tokyo , le quartier de Shibuya en folie

Hello !!

Pour la soirée de 31 octobre , nous sommes allés nous promener dans notre quartier , à Shibuya .

Je pense que nous nous attendions à voir du monde déguisé pour Halloween mais pas à ce point .

C’était tout simplement hallucinant !!!!

Des milliers de gens costumés arpentaient ce secteur animé de la ville .

Dès 17 h , la foule s’est rassemblée vers Shibuya Station et dans les alentours . Tous étaient déguisés de la tête au pied dans des looks  des plus originaux aux plus classiques.

La tendance ici est de s’assortir , des bandes de jeunes portaient les mêmes tenues . Ainsi nous avons pu rencontrer des bandes de singes , de policiers , de super-héros , de bananes , de policiers , catcheurs , mariées , briques de jus de fruits , pandas ….

D’autres étaient assortis comme Mario et Luigi , une fraise / un ananas , loup / chaperon rouge , infirmière et docteur etc , …

Je pense que plus de 90% des gens présents étaient déguisés . On ne savait plus où regarder !

Le plus impressionnant je pense était l’ambiance .

Un bel esprit , une atmosphère joyeuse et détendue , aucune forme d’agressivité seulement le plaisir  d’être ensemble , de se photographier et de se féliciter pour son costume .

J’ai adoré déambuler au milieu de cette foule improbable , c’était véritablement impressionnant .

Voici quelques photos et une petite vidéo pour vous donner un petit aperçu !

À bientôt !

Julie

 

 

 

 

Carnet de bord nº 3 : on commence à profiter de notre quartier

Hello !!

Cette semaine , il a fait un temps doux et agréable ainsi qu’un week-end très ensoleillé .

Voici pour le point météo , je suis ravie de retrouver des températures douces et un taux d’humidité correct .

L’installation se poursuit , nous attendons toujours notre container donc pour l’instant nous n’avons que quelques affaires personnelles et des meubles de location. Malgré tout , je pense que l’on commence à se sentir chez nous. La maison est agréable et c’est un plaisir que de penser à son aménagement .

Les filles vont à l’école , tous les jours pour la grande et 3 matinées pour la petite .

Cela me laisse donc un peu de temps que je mets à profit pour débuter les cours de japonais . Et oui , après l’allemand , la brève initiation au chinois , j’attaque le japonais … Je ferai un point sur ce sujet bientôt .

Ce week end nous avons découvert le quartier de l’électronique , Akihabara . On peut y trouver tout de qui se branche mais aussi des magasins de mangas ultra spécialisés et des salles de jeux vidéos …

Aujourd’hui dimanche nous sommes restés dans notre secteur et nous sommes passés de la ville très animée vers Shibuya crossing à la forêt de Yoyogi park , un pur bonheur !

Je vous laisse avec les photos !

À bientôt !

Julie